Dyer, James

James (Edwin) Dyer. Fabricant de violons et d'altos (comté de Norfolk, Ont., v. 1897 - Toronto?, v. 1960) Il commença à s'intéresser aux violons vers 12 ans, après avoir reçu d'un voisin un vieil instrument sans cordes. Pendant qu'il étudiait la télégraphie à Toronto (v.

Dyer, James

James (Edwin) Dyer. Fabricant de violons et d'altos (comté de Norfolk, Ont., v. 1897 - Toronto?, v. 1960) Il commença à s'intéresser aux violons vers 12 ans, après avoir reçu d'un voisin un vieil instrument sans cordes. Pendant qu'il étudiait la télégraphie à Toronto (v. 1915), il construisit son premier violon, guidé par le livre d'Edward Heron-Allen Violin Making As It Was and Is (Londres 1884). À part une année à l'emploi de la George Heinl Co. où il perfectionna son art (pendant les années 1920), Dyer travailla pour la gare de chemins de fer Union de Toronto jusqu'à sa retraite dans les années 1950, construisant des instruments comme simple passe-temps. Il a signé environ 30 violons et altos et son art a reçu l'approbation d'artistes tels que Jascha Heifetz, Sascha Jacobsen et Adolph Koldofsky. Stephen Kondaks, Arthur LeBlanc, D'Arcy Shea et Sigmund Steinberg ont possédé des instruments Dyer.


Lecture supplémentaire

  • Anglin, R.G. 'Violin maker,' Maclean's, 15 Aug 1942

    Zuchter, Victor. 'Of strings and things,' TS News, Oct-Nov 1973