Butler, Edith

Edith Butler, chanteuse et chansonnière (Paquetville, près de Caraquet, Nouveau-Brunswick, 27 juillet 1942). Par ses chansons fougueuses et sa chaleur expressive, Édith Butler contribue à faire connaître la culture acadienne.

Butler, Edith

Edith Butler, chanteuse et chansonnière (Paquetville, près de Caraquet, Nouveau-Brunswick, 27 juillet 1942). Par ses chansons fougueuses et sa chaleur expressive, Édith Butler contribue à faire connaître la culture acadienne. Elle détient une maîtrise en littérature et en ethnographie traditionnelle à l'Université Laval (1966-1969). Depuis 1973, elle compose sa propre musique, qui passe du pur folklore à un folklore mêlé d'un rock-and-roll plein d'entrain et au blues et à la musique du monde. Elle représente le Canada à l'Exposition internationale d'Osaka, au Japon, en 1970, et chante à guichet fermé en Irlande, en Angleterre, en Suisse, en Belgique, en France et aux États-Unis. Elle se produit dans de prestigieuses salles de concert comme l'Olympia à Paris, la PLACE DES ARTS à Montréal, le Roy Thomson Hall à Toronto, le Grand Théâtre de Québec et le Rebecca Cohen Hall à Halifax. Elle est cofondatrice des Éditions de l'Acadie, de l'ACALF (Aide à la création artistique et littéraire de la femme) et de la SPPS (Société de production et de programmation de spectacles). Parfois considérée comme la « mère de la musique acadienne », Édith Butler écrit des chansons qui témoignent des traditions acadiennes et micmac qui ont façonné l'histoire du Nouveau-Brunswick.

É. Bultler reçoit de nombreux prix dont le Helen Creighton Life Time Achievement Award (1997) et le prix de l'Académie Charles-Cros à Paris (1983) pour son album De Paquetville à Paris. Elle est nommée membre de l'Ordre du Mérite de la culture française par le Sénat canadien (1971), officier de l'Ordre du Canada (1975) et chevalière de l'Ordre de la Pléiade (1978). L'Université de Moncton lui décerne un doctorat honorifique en 1985.

Elle est reconnue pour l'ensemble de sa carrière aux East Coast Music Awards en 1997 et reçoit l'Ordre national du Mérite de la France en 1999. Elle a enregistré 27 disques en plus de 40 ans, compose des musiques de film, notamment pour L'empereur du Pérou d'Arrabal, et participe à une émission humoristique à la télévision. Son plus récent album, un mélange de musique acadienne et de musique du monde, s'intitule Madame Butlerfly : Légendes intemporelles (2003).