Émissions éducatives

La diffusion d'émissions éducatives fait référence à la PROGRAMMATION TÉLÉVISUELLE et à la PROGRAMMATION RADIOPHONIQUE qui englobent des cours ou qui sont axées sur les études.

Émissions éducatives

La diffusion d'émissions éducatives fait référence à la PROGRAMMATION TÉLÉVISUELLE et à la PROGRAMMATION RADIOPHONIQUE qui englobent des cours ou qui sont axées sur les études. Le terme « pédagogique » s'applique parfois aussi à d'autres émissions particulièrement instructives, informatives ou stimulantes sur le plan intellectuel. On peut regarder ou écouter des émissions éducatives à la maison ou dans un établissement d'enseignement. On emploie souvent le terme « enseignement à distance » pour désigner l'apprentissage par soi-même à domicile. Au Canada, la programmation éducative à la radio a une histoire intéressante qui remonte à la fin des années 20. L'U. de l'Alberta est probablement le premier établissement d'enseignement à obtenir un permis de radiodiffuseur au Canada (CKUA, en 1927).

Traditionnellement, l'organisme le plus actif dans la production et la diffusion d'émissions de radio éducatives est la SOCIÉTÉ RADIO-CANADA (SRC), qui commence ses activités en 1936. La SRC a acquis une renommée internationale pour ses émissions destinées aux enfants d'âge préscolaire et scolaire, ainsi que pour son émission TRIBUNE RADIOPHONIQUE AGRICOLE (1941-1953). Cette émission abordait les questions primordiales et les sujets d'intérêt propres aux communautés rurales. Le concept de « tribune agricole », repris abondamment par des pays en développement à partir des années 50, constitue un excellent moyen d'informer les populations rurales isolées au sujet des dernières nouveautés dans le domaine de l'agriculture et de les encourager à échanger de l'information et des idées. Au moment de l'apparition de la télévision au Canada dans les années 50, la SRC ne peut produire d'émissions éducatives plus coûteuses et de même envergure que celles qu'elle produit à la radio. En outre, le fait que la SRC est une société de la Couronne fédérale alors que l'éducation relève des provinces, complique sa position comme diffuseur national d'émissions éducatives.

Dans les années 60, certaines provinces réclament les moyens de produire leurs propres émissions de télévision éducative. En 1969, un accord est conclu entre les provinces et le gouvernement fédéral qui permet à une province de fonder une société ayant pour objectif particulier l'éducation dans la province et détenant les permis de diffusion émis par le Conseil de la radiodiffusion et des télécommunications canadiennes (CRTC). Au début, chaque diffuseur provincial dépend entièrement des fonds alloués par la législature provinciale. Toutefois, ils dépendent tous maintenant, au moins en partie, des dons du public ou des commandites des sociétés. Certains recherchent aussi des revenus de publicité pour compléter leur financement.

Les diffuseurs provinciaux d'émissions éducatives établis sont : Radio-Québec, en 1969; l'Office de la télécommunication éducative de l'Ontario (TVOntario et la chaîne française), en 1970; l'Alberta Education Communications Corporation (ACCESS), en 1973; et le BC's Knowledge Network of the West Communications Authority (KNOW), en 1980. En 1995, les installations de télédiffusion d'ACCESS sont vendues à une société privée et CKUA est réorganisée en station de radio à but non lucratif.

Les diffuseurs d'émissions éducatives utilisent tous des technologies de communication variées pour diffuser leurs émissions. La transmission aérienne, la câblodistribution et la distribution par satellite sont les technologies les plus courantes. Dans les années 80, les provinces entament des discussions au sujet du développement d'un réseau de télévision éducative d'envergure nationale qui utiliserait les ressources des diffuseurs existants et les contributions des autres provinces pour le financement et les programmes. Toutefois, les compressions des années 90 dans le financement des gouvernements provinciaux ont rendu plus vraisemblable le développement d'un réseau de télévision éducative par des sociétés privées.