Egbert, Gladys

Gladys (Alma) Egbert (née McKelvie). Professeure de piano (Rapid City, près de Brandon, Man., 31 décembre 1896 - Calgary, 7 mars 1968). F.R.A.M. h.c. 1936, LL.D. h.c. (Alberta) 1965. À Calgary où sa famille déménage en 1903, elle commence à suivre des cours de piano avec Ada Dowling Costigan.
Gladys (Alma) Egbert (née McKelvie). Professeure de piano (Rapid City, près de Brandon, Man., 31 décembre 1896 - Calgary, 7 mars 1968). F.R.A.M. h.c. 1936, LL.D. h.c. (Alberta) 1965. À Calgary où sa famille déménage en 1903, elle commence à suivre des cours de piano avec Ada Dowling Costigan.


Egbert, Gladys

Gladys (Alma) Egbert (née McKelvie). Professeure de piano (Rapid City, près de Brandon, Man., 31 décembre 1896 - Calgary, 7 mars 1968). F.R.A.M. h.c. 1936, LL.D. h.c. (Alberta) 1965. À Calgary où sa famille déménage en 1903, elle commence à suivre des cours de piano avec Ada Dowling Costigan. En 1909, elle se voit accorder une bourse d'études dedeux ans à la RAM de Londres, elle est la plus jeune étudiante et la première Canadienne à recevoir cet honneur. Malgré le prolongement d'un an de sa bourse d'études, elle ne termine pas la dernière année. Après avoir reçu la médaille d'argent en piano et de bronze en chant à vue, elle s'installe à New York (1911-1914) où elle étudie avec Ignace Paderewski, Sigismond Stojowski, Ernest Hutcheson et Richard Epstein. Ses études avec Hutcheson, doyen de la Juilliard School, se poursuivent par intermittence jusqu'à la mort de ce dernier en 1951.

Egbert ouvre un studio à son retour à Calgary (1914) et, au cours des cinquante années qui suivent, elle se consacre à l'enseignement du piano et au mentorat d'étudiants en musique. Carlina Carr, Constance Channon, Jane Coop, Marilyn Engle, Jean Gilbert, Marek Jablonski, Minuetta Schumiatcher Kessler, Leonard Leacock, Diana McIntosh, Alexandra Munn, Linda Lee Thomas et Irene Weiss Peery sont au nombre de ses élèves. Convaincue de la nécessité d'un système d'enseignement musical polyvalent à Calgary, Gladys Egbert établit (années 1940) les Associated Studios of Music avec Mollie Pierce Hamilton et Phyllis Ford. Les mêmes convictions la mènent à participer à la fondation du Western Board of Music.

En 1936, la Royal Academy of Music alloue à Egbert une bourse de recherche pour ses nombreuses années de service et de collaboration. En 1965, elle reçoit un doctorat honorifique en droit de l'Université de l'Alberta, suivi d'un prix du centenaire de la Fédération canadienne des associations de professeurs de musique (FCAPM) en 1967. En 1968, le Rose Bowl est donné au festival de musique Kiwanis de Calgary en mémoire des contributions d'Egbert en tant que professeure de piano et est attribué chaque année à l'interprète le plus exceptionnel du Festival de Calgary. La Dr. Gladys McKelvie Egbert Junior High School porte son nom.

Bibliographie

Eva REID, « Distinguished citizen », SatN (29 oct. 1955).


Lecture supplémentaire

  • Reid, Eva. 'Distinguished citizen,' SatN, 29 Oct 1955