Faubert, Jacques

Jacques Faubert. Compositeur, professeur, chef d'orchestre et de choeur (Valleyfield, Québec, 30 mai 1952). Premiers prix harmonie, contrepoint (CMM) 1974, premier prix fugue (CMM) 1976, premier prix fugue (Cons. de Paris) 1978, premier prix analyse (ibid.) 1979.

Faubert, Jacques

Jacques Faubert. Compositeur, professeur, chef d'orchestre et de choeur (Valleyfield, Québec, 30 mai 1952). Premiers prix harmonie, contrepoint (CMM) 1974, premier prix fugue (CMM) 1976, premier prix fugue (Cons. de Paris) 1978, premier prix analyse (ibid.) 1979. Il entra au CMM où il étudia (1970-76) avec Jean-Louis Martinet (fugue, contrepoint, orchestration et composition), Gaston Arel (harmonie) et Pierre Mollet (direction chorale). En 1976, il rejoignit Martinet à Paris pour parfaire ses connaissances en composition et en orchestration. Parallèlement, il étudia au Cons. de Paris avec Marcel Bitsch (fugue) et Jacques Castérède (analyse). À son retour à Montréal en 1979, il reprit son poste de m. c. à l'église Saint-Joseph de Ville Mont-Royal (1973 -). Professeur au CMM depuis 1985, il a également enseigné au Cons. de Trois-Rivières (1979-85).

Faubert a composé une trentaine d'oeuvres, toutes d'une écriture tonale, la plupart radio ou télédiffusées au Canada et en France. À la demande de la maison d'édition Alphonse Leduc de Paris, il a écrit une suite pour flûte et piano intitulée Du fleuve à l'Arctique (1983). À son catalogue, on dénombre plusieurs pièces de facture religieuse, dont un Magnificat pour orchestre de cuivres, deux orgues, percussion, soprano et choeur; un Ave Maria ; une Messe du peuple de Dieu (Laudem 1990); une Messe de la Saint-Jean-Baptiste (1985) et un Hymne symphonique du 150e, commandes de l'archevêché de Montréal dont la dernière fut créée dans le cadre des fêtes célébrant le 150e anniversaire de fondation du diocèse de Montréal en 1986. Fondateur et dir. du choeur de l'Orchestre métropolitain (1986-87), il a fondé en 1987 l'OS et le choeur de Mont-Royal qu'il dirige depuis lors. Son oeuvre Osmose pour percussion et bande (1977) a été enregistrée par Robert Leroux et Pierre Gauthier (RCI 570).