Félix R. Bertrand

Félix-R. Bertrand. (Routhier). Organiste, pianiste, chef de choeur, compositeur (Montréal, 12 octobre 1909 - Moncton, N.-B., 28 juillet 1978). D.Mus. (Montréal) 1948.


Félix-R. Bertrand. (Routhier). Organiste, pianiste, chef de choeur, compositeur (Montréal, 12 octobre 1909 - Moncton, N.-B., 28 juillet 1978). D.Mus. (Montréal) 1948. Petit-neveu de sir Adolphe-Basile Routhier, auteur des paroles de l'« Ô Canada », il était à 12 ans organiste au collège séraphique de Trois-Rivières où il avait commencé ses études. Il étudia l'orgue avec Hervé Cloutier, Raoul Paquet et Georges-Émile Tanguay, le piano avec Rose Goldblatt et le chant grégorien avec Jean-Noël Charbonneau, dom Lucien David et dom Georges Mercure. En 1938, il fut l'organiste officiel du Congrès eucharistique national de Québec. Organiste à la cathédrale de Chatham, N.-B., il remplit les mêmes fonctions à Saint-Louis-de-France à Montréal (1948-50) et fut o. m. c. à la cathédrale Notre-Dame-de-l'Assomption à Moncton (1961-74). Bertrand fut le fondateur et dir. du Choeur mixte de Montréal, en plus d'être organiste aux stations radiophoniques CBM, CBF, et CKAC, et artiste régulier des disques Polydor, Victor et (notamment pour plusieurs albums de Tante Lucille) RCA Victor. Prés. de la Société Casavant de Montréal, il a donné de nombreux récitals au Canada et aux États-Unis et a inauguré une cinquantaine d'instruments. Prés. de l'APMQ (1953-57), il en fut aussi secr. archiviste. Sa thèse de doctorat, La Musique à la radio, fut publiée à Montréal en 1948. Ses compositions comprennent la cantate Peace (1944), des motets, un quatuor à cordes, quelques oeuvres vocales ainsi que divers arrangements parus au Parnasse musical.


Lecture supplémentaire

  • 'Le petit-neveu de l'auteur d'O Canada au grand orgue de Saint-Louis-de-France,' Montreal Petit Journal, 21 Nov 1948