Fenyves, Lorand

Lorand Fenyves. Violoniste, professeur (Budapest, 20 février 1918, naturalisé canadien 1971). Inscrit à l'Académie Franz-Liszt de Budapest, il y étudie notamment avec Oscar Studer, Jenö Hubay, Leo Weiner, Imre Waldbauer et Zoltán Kodály.

Fenyves, Lorand

Lorand Fenyves. Violoniste, professeur (Budapest, 20 février 1918, naturalisé canadien 1971). Inscrit à l'Académie Franz-Liszt de Budapest, il y étudie notamment avec Oscar Studer, Jenö Hubay, Leo Weiner, Imre Waldbauer et Zoltán Kodály. En 1934, il reçoit le diplôme d'artiste et professeur, remporte le prix Hubay et commence sa carrière par une tournée européenne et par la création, à Budapest et à Vienne, du Concerto de Felix Weingartner, sous la direction du compositeur. Il émigre en Palestine en 1936 à l'invitation de Bronislaw Huberman et devient violon solo du nouvel OS de Palestine, plus tard l'Orchestre philharmonique d'Israël. Il est aussi l'un des cinq fondateurs en 1940 du Conservatoire et de l'Académie de musique d'Israël et, à Tel-Aviv, du Quatuor Fenyves (1940-1956), rebaptisé en 1948 Quatuor à cordes d'Israël. Il se fixe à Genève en 1957 à titre de violon solo de l'Orchestre de la Suisse romande et professeur au Conservatoire de Genève.

En 1963, il fait un séjour au Canada comme répétiteur et professeur pour les cordes au Centre d'arts JMC (y retournant chaque année jusqu'en 1976, et continuant à y enseigner jusqu'au début des années 2000). Avec Gilles Lefebvre, il planifie la formation d'un ensemble qui allait devenir le Quatuor à cordes Orford. Les violonistes de cet ensemble, Andrew Dawes et Kenneth Perkins avaient été auparavant ses élèves à Genève. Professeur invité de l'Université de Toronto en 1965, Fenyves se joint au corps professoral de la faculté de musique l'année suivante, et continue à y faire travailler le Quatuor Orford. Il est nommé professeur émérite en 1983 et y est encore professeur en 2003. Il commence également à enseigner à l'Université de Western Ontario en 1985. Au nombre de ses élèves, on retrouve Adele Armin, Otto Armin, Steven Dann, Victor Martin, Erika Raum et plusieurs autres qui font carrière dans des orchestres canadiens importants. Il est aussi professeur et répétiteur pour l'OMJM en 1970 et 1976, l'ONJ (1966-1977) et 1972 marque le début de son association avec l'ÉBA Banff (CA Banff). De même, il enseigne à la Glenn Gould Professional School du RCMT. Il donne des classes de maître à Aldeburgh, Angl., au Cornwall International Seminar of Music, au Toho School du Japon chaque année, en Hongrie également tous les ans depuis 1985, de même qu'aux É.-U. En 1993, il participe au Festival Haydn-Riegger en Autriche.

Il se produit beaucoup en Europe et en Amérique du Nord, comme musicien de chambre et soliste invité des principaux orchestres ou en récital avec des chefs d'orchestre comme Ansermet, Bernstein, Fricsay, Ozawa ou Schuricht et des partenaires tels Béla Siki, György Sebök, Menahem Pressler, Anton Kuerti, Patricia Parr, Pierre Souvairan et Lydia Wong. Il poursuit sa carrière solo et de musique de chambre à Banff, Toronto et ailleurs, incluant le concert pour souligner son 85e anniversaire à l'Université de Toronto en 2003.

Musicien extraordinaire et professeur exceptionnel, il possède ce que William Aide décrit comme « une profonde sagesse quant à la signification de la musique et à la façon de l'enseigner comme une force de vie ». (Notes from the Faculty of Music, printemps-été 1983). En 1998, on lui remet, en Hongrie, la Croix de l'ordre du mérite. M. Fenyves est considéré par plusieurs comme étant l'un des plus grands professeurs de violon au monde (Globe and Mail, 20 février 1998).

Bibliographie

J.B. JACOBSEN, « Bird's eye view », Music and Musicians (nov. 1963).

John KRAGLUND, « Violin master takes a bow », Globe and Mail (Toronto, 12 janv. 1983).

Barbara SILVERSTEIN, « Violin teacher helped shape Israel's music culture », Canadian Jewish News, 14 mai 1998.

Ken. WINTERS, « Style and an elegant serenity », Globe and Mail, 18 février 2003.

Discographie

Adaskin, Bartók, Stravinsky : Souvairan p; 1973; CBC SM-211, (Adaskin) 5-ACM 23.

- Two Portraits : Parr p; 1986; 5-ACM 23.

Bartók Contrastes : Gugulz cl, Rev p; Guilde internationale du disque SMS-2491.

- 44 Duos pour deux violons : Martin vn; 1973?; Ensayo ENY-26 et MHS 1722.

- Deux portraitsop. 5 : O de la Suisse romande, Ansermet c orch; Lon CS-6407.

- Rhapsodie no 2, Sonate no 1 : Kuerti p; 1969; CBC SM-116.

- Sonate no 1, 10 duos, Sonate pour 2 pianos et percussion : Schiff, Canino p, Racz, Vaczi perc. 1994; 443 894-2 Decca

- Sonate no 2, Danses folkloriques roumaines : Siki p; 1967; CBC SM-44.

- Sonate no 2; Contrastes : Schiff p, 1994; 443 893-2 Decca

- Sonate pour violon seul : 1968?; CBC SM-26.

- Sonate pour violon seul, Contrastes : Galper cl, Siki p; 1975; CBC SM-240.

Beethoven Sonates nos 6 et 9 : Kuerti p; RCA Red Seal LSC-3146.

Franck Sonate en la, Bartók Sonate no 2 : Parr p; 1984; Arbor 84001.

Glick Suite hébraïque no 2 : Orloff vc, N. Glick cl, D.S. Glick p, Helmer al; 1972; RCI 389 et 4-ACM 34 (CD).

Rimsky-Korsakov Schéhérazade : O de la Suisse romande, Ansermet c orch; Lon CS-6212 et Decca 414-124-2 (CD).

-Schéhérazade : O du Festival de Vienne, Van Otterloo c orch; (1972); Guilde internationale du disque SMS-5202, (1994) FNAC 642330.

Schubert Duo en la, Bach Partita no 2 : Souvarian p; 1973. CBC SM-212.

Robert Schumann : les Sonates pour violon et piano : Kuerti p; 1971; CBC SM-169 et Sel CC-15-074.

The Virtuoso Oboe : Bach Concerto en ré mineur; Holliger ht, O baroque de Genève, Auberson c orch; 1966; Monitor MCS-2088 et Pearl SHE-561.


Lecture supplémentaire

  • Jacobsen, J.B. 'Bird's eye view,' Music and Musicians, Nov 1963

    Kraglund, John. 'Violin master takes a bow,' Toronto Globe and Mail, 12 Jan 1983

    Silverstein, Barbara. 'Violin teacher helped shape Israel's music culture,' Canadian Jewish News, 14 May 1998

    Winters, Ken. 'Style and an elegant serenity,' Globe and Mail, 18 Feb 2003