Festival of the Sound

Festival of the Sound. Série annuelle de concerts d'été à Parry Sound, Ont., sur la rive est de la baie Georgienne, fondée en 1980 par Anton Kuerti, dir. artistique (1980-84), qui eut pour successeurs James Campbell (1985-90) et Denis Brott (1991 -).

Festival of the Sound

Festival of the Sound. Série annuelle de concerts d'été à Parry Sound, Ont., sur la rive est de la baie Georgienne, fondée en 1980 par Anton Kuerti, dir. artistique (1980-84), qui eut pour successeurs James Campbell (1985-90) et Denis Brott (1991 -). Le festival débuta avec une série de 13 concerts avec 13 solistes et ensembles en 1980 pour en arriver en 1991 à environ 50 manifestations avec 54 solistes et ensembles. Dès ses débuts, le festival s'orienta vers la famille, présentant presque toute sa saison de deux à trois semaines à l'auditorium de 450 places (appelé « Festival Hall ») de la Parry Sound High School, offrant des programmes pour enfants par des spécialistes; du jazz, des big bands, des musiciens pop et des fantaisistes; des croisières musicales sur l'eau; des notices de programmes en direct et excursions dans la nature (animées par Lister Sinclair); des conférences, des expositions d'art et un service de garderie, en plus d'un menu largement classique qui inclut des concerts, récitals, classes de maîtres et répétitions publiques avec de nombreux solistes et ensembles bien connus. Campbell inaugura en 1986 une série de concerts d'automne avec des participants du Festival of the Sound au Wigmore Hall de Londres. Il en résulta que la BBC d'Écosse (en collaboration avec la SRC) réalisa en 1988 un documentaire télévisé sur le festival d'été, avec le concours de Kuerti et de l'Allegri String Quartet (un ensemble britannique) interprétant le Quintette de Schumann, et celui de Campbell avec le même ensemble interprétant le Quintette de Mozart K. 581. La série d'automne de Wigmore Hall fut reprise comme événement annuel à partir de 1988. Campbell créa aussi une série d'hiver en 1986, dont les participants se produisirent en 1987-88 dans d'autres localités ontariennes, dont Milford Bay, Orillia et Sudbury. En 1986, le festival souligna l'Année internationale de la musique canadienne ainsi que les anniversaires de Liszt, Weber et de la SRC. En 1987, des artistes du festival participèrent à un échange avec Music at Sharon à l'occasion du centenaire de Parry Sound, et en 1988, on souligna les 80 ans du compositeur français Olivier Messiaen. En 1990, le festival inaugura une Academy of Advanced Study (formation intensive en musique de chambre et ateliers de compositeurs); l'année suivante, il rendit hommage à Mozart à l'occasion du bicentenaire de sa mort.

Les participants présentèrent les premières canadiennes du Sextuor avec piano de William Sterndale Bennett en 1984 et de Music to Hear de GeorgeShearing en 1986, et la création nord-américaine de Hommage à Brahms de Ferenc Farkas.en 1983. Le festival présenta aussi en création Passacaglia and Fugue de Tomas Svoboda en 1984, Soundings for Boat, Bay and Brass de Gary Kulesha en 1985 et le Quintette avec clarinette d'André Prévost en 1988. Le festival commanda aussi le Quintette pour piano et vents de Talivaldis Kenins en 1983, Exile de Godfrey Ridout en 1984, The Weaver d'Oskar Morawetz (créé à Wigmore Hall en 1986), Anerca pour basson solo (inspiré de jeux vocaux inuit) de Milton Barnes en 1989, Garbage Delight (mises en musique de textes de Dennis Lee) de Raymond Luedeke en 1989. D'autres oeuvres canadiennes nouvelles jouées au festival incluent Northern Sketches de Srul Irving Glick (commande du CAO créée en 1989) et Duologue pour accordéon et clarinette de Phil Nimmons (1984). Des participants au festival ont aussi créé Unreconcilable Variations de Michael Colgrass, commande du CAO et du CAC, au Wigmore Hall en 1986. Les compositeurs en résidence au festival ont été Gary Kulesha (1990) et Malcolm Forsyth (1991). John Weinzweig a collaboré avec Kulesha dans l'Academy of Advanced Study (atelier des compositeurs) en 1990.

Les participants au festivals ont inclus divers artistes non canadiens, dont les quatuors à cordes Allegri et Manhattan, Victor Borge, Dave Brubeck, les Cambridge Buskers, le Christ Church (Oxford) Cathedral Choir, Peter Donahoe, Armando Ghitalla, Dizzy Gillespie, Yo-Yo Ma, les New Swingle Singers, George Shearing, John Shirley-Quirk et Janos Starker. Toutefois, la grande majorité des interprètes classiques ont été des Canadiens, dont William Aide, Paul Brodie, Lawrence Cherney, Mark DuBois, l'Ensemble de baryton Eisenstadt, Lorand Fenyves, Judith Forst, Moshe Hammer, Ofra Harnoy, les Elmer Iseler Singers, Norbert Kraft, Rosemarie Landry, Judy Loman, Joseph Macerollo, Nexus, le Quatuor à cordes Orford, Louis and Gino Quilico, Catherine Robbin, Robert Silverman, les Thirteen Strings et le TS. Dans le monde du pop et du jazz, les participants ont inclus Peter Appleyard, Moe Koffman, Rob McConnell et Catherine McKinnon. Un bon nombre des manifestations ont été radiodiffusées par la SRC.


Lecture supplémentaire

  • Green, Jeff. 'The sound of the Sound: a northern festival,' Ottawa Revue, 23-29 July 1981

    Littler, William. 'Festival focus,' Bravo, vol 6, Jul/Aug 1985

    Fraser, John. 'Festival of the Sound program a hit with London music critics,' Toronto Globe and Mail, 12 Oct 1986