Fête de Kwanzaa

La fête de Kwanzaa est une fête culturelle afro-américaine, adoptée partout dans le monde, y compris au Canada, qui célèbre la famille, la communauté et la culture africaines.

La fête de Kwanzaa est une fête culturelle afro-américaine, adoptée partout dans le monde, y compris au Canada, qui célèbre la famille, la communauté et la culture africaines.

Créée par le Dr Maulana Karenga (né Ronald McKinley) de l'organisme US (un groupe nationaliste noir américain; US signifie « Nous, peuple noir »), la fête de Kwanzaa avait pour vocation de soutenir la culture afro-américaine et d'unir les communautés noires au lendemain des violentes émeutes raciales du quartier Watts de Los Angeles en 1966. La première fête de Kwanzaa fut célébrée en 1966-1967 et elle se déroule depuis du 26 décembre au 1er janvier.

Le nom Kwanzaa est dérivé d'une expression swahili (matundaya kwanza) qui signifie « les premiers fruits ». L'expression renvoie à une fête qui dure sept jours, qui inclut les festivals traditionnels des moissons africains et qui fait appel à des activités culturelles qui ont lieu un peu partout en Afrique. Puisqu'il n'y avait que six lettres au mot Kwanza, un deuxième « a » fut rajouté pour que le mot se compose de sept lettres et corresponde ainsi aux sept principes de nguzo saba ou Kwanzaa. Les célébrations de sept jours représentent les sept valeurs de nguzo saba : Umoja (l'Unité), Kuji-chagulia (l'Autodétermination), Ujima (la Responsabilité et le Travail collectifs), Ujamaa (l'Économie coopérative), Nia (l'Intention), Kuumba (la Créativité) et Imani (la Foi).

Les sept symboles mis en évidence pendant la fête de Kwanzaa représentent des valeurs communautaires : un tapis en paille qui symbolise la fondation de la communauté; des fruits et des légumes qui symbolisent l'abondance ainsi que du maïs qui symbolise la croissance et la prospérité; une tasse pour représenter le partage; une Kinara ou un bougeoir à sept branches et des cadeaux faits maison pour représenter la créativité et l'intention. Le septième symbole est représenté par les bougies : trois rouges, trois vertes et une bougie noire pour représenter les couleurs du drapeau panafricain, lui-même symbolisant l'unité des peuples africains.

Pour ne pas que les valeurs et la signification de la fête de Kwanzaa se fondent dans celles des autres fêtes qui ont lieu à la même époque et pour veiller à ce que le principe de kujichagulia ou autodétermination soit bien présent, de nombreuses familles célèbrent la fête de Kwanzaa en plus d'autres fêtes comme Noël ou autres célébrations qui leur sont propres.

La fête de Kwanzaa a fait son apparition au Canada en 1993. Bien qu'elle ait été créée, ainsi que le dit Karenga pour « donner aux noirs une fête autre que celles déjà établies et donner aux noirs l'occasion de se fêter et de fêter leur histoire plutôt que de simplement imiter les coutumes de la société dominante », cette fête peut être célébrée par quiconque le souhaite.