George Fiala

George (Joseph) Fiala, compositeur, pianiste, organiste, réalisateur (né le 31 mars 1922 à Kiev, en Ukraine; décédé le 6 janvier 2017 à Montréal, au Québec).

George (Joseph) Fiala, compositeur, pianiste, organiste, réalisateur (né le 31 mars 1922 à Kiev, en Ukraine; décédé le 6 janvier 2017 à Montréal, au Québec). Naturalisé canadien 1955). D.Mus. musicologie (Akademische Hochschule für Musik, Berlin) 1945. Comme ses parents étaient tous deux pianistes, il commença l'étude du piano dès l'âge de sept ans. En 1934, il étudia avec K. Mikhailoff (piano) et aborda aussi les matières théoriques et la composition. Une mazurka de sa composition fut choisie (1935) pour faire partie d'une collection de pièces pour enfants publiée à Moscou. Au Cons. Tchaikovsky de Kiev, il travailla sous la tutelle des compositeurs ukrainiens Groudine, Lev Revutsky, Boris Liatoshynsky et Andrew Olkhovsky (1939-41). Il eut aussi l'occasion d'échanger des idées avec Prokofiev, Chostakovitch et Khatchaturian lorsque ces derniers vinrent diriger leurs oeuvres à Kiev. Ces rencontres influencèrent son évolution artistique. Ses activités furent interrompues par l'occupation allemande durant la Deuxième Guerre mondiale. Il se rendit alors à Berlin où, dans des conditions difficiles, il poursuivit ses études de composition avec Hansmaria Dombrowski, un élève de Pfitzner. Il suivit aussi les cours de direction d'orchestre de Wilhelm Furtwängler. Sa thèse de doctorat traitait des problèmes de la composition symphonique en Russie soviétique. Les hostilités terminées, il s'établit en Belgique et étudia avec le compositeur Léon Jongen, dir. du Cons. de Bruxelles. Il put se consacrer exclusivement à la composition pendant trois ans, grâce à une bourse du Vatican (1946). Il produisit une quarantaine d'oeuvres, dont sa Symphonie no 2 et son Concerto no 3 pour piano. À titre de compositeur, pianiste et chef d'orchestre, il participa au Séminaire des arts dirigé par André Souris à Bruxelles et entra ainsi en rapport avec la nouvelle école de Paris représentée notamment par Boulez, Nigg et Leibowitz.

Fiala émigra au Canada en 1949 et se fixa à Montréal où il a toujours vécu depuis, sauf pendant les années 1959-60 qu'il passa à Sydney, Australie. Actif comme compositeur, pianiste, organiste et professeur, il a aussi été réalisateur d'émissions à la section russe de RCI (1967-87). Son oeuvre réunit plus de 200 compositions dont une quinzaine ont été publiées. Il a reçu de nombreuses commandes, notamment du MACQ (Montréal); du Festival du printemps de Guelph (Sinfonietta concertata créée par Joseph Macerollo avec Kelsey Jones et l'Orchestre de chambre McGill en 1972); du CAC et du Comité ukrainien du Canada (Concerto pour violon créé par Steven Staryk et l'Orchestre symphonique de Winnipeg en 1974); de la SRC (Symphonie no 4, « Ukrainienne »); de la Ukrainian National Assn des É.-U. (Festive Overture créée au Carnegie Hall de New York par l'American Symphony Orchestra sous Wolodymyr Kolesnyk en 1984); de l'Alberta Ukrainian Commemorative Society (The Kurelek Suite créée par l'Orchestre symphonique d'Edmonton en 1985, et Concerto Cantata créé par Christina Petrowska en 1987); de la cathédrale catholique ukrainienne Saint Basil d'Edmonton (The Millennium Liturgy créée par le choeur de la cathédrale sous Elizabeth Anderson en 1987); ainsi que du Concours international de Montréal (Capriccio, Musique concertante).

Fiala a toujours été attiré par les grandes formes de la symphonie, du concerto et de la sonate. Formé surtout à l'école traditionnelle, il s'est confiné au système tonal jusqu'au début des années 1960. Selon son propre aveu, il en est alors arrivé à « concilier sa méthode de composition avec les principes sériels ». Cette double allégeance, pour ainsi dire, a caractérisé sa production ultérieure. Structurées avec logique, ses oeuvres plus récentes adoptent un langage souvent dissonant. La mélodie, souvent angulaire, reste chantante et expressive, et le rythme ne manque jamais d'intérêt. L'écriture instrumentale est colorée, riche en contrastes. Mais sur le plan esthétique, l'oeuvre de Fiala s'inscrit dans la tradition. Il a cherché avant tout à demeurer lui-même, ce qui, dans une certaine mesure pourrait expliquer son refus de s'engager à fond dans les voies les plus audacieuses de l'écriture contemporaine.

Fiala a été membre de la LCComp et compositeur agréé du Centre de musique canadienne. À partir du début des années 1990, il a commencé à déposer ses documents personnels à l'Université de Calgary. En 1974, le Comité ukrainien du Canada lui décerna la médaille Chevtchenko, et en 1987, l'American Biographical Institute de Raleigh, Car.N., lui remit sa médaille d'honneur. RCI lui a consacré un volume de sa collection Anthologie de la musique canadienne, paru en 1987 (5-ACM 27).

COMPOSITIONS (Sélection)

Orchestre

Symphonie en mi mineur : 1950; ms.

Shadows of our Forgotten Ancestors : 1962; ms.

Eulogy« In Memory of President J.F. Kennedy » : 1965 (rév 1985); Ber (location).

Montréal : 1967; BMIC 1969; RCI 291 et 5-ACM 27 (B. Brott).

Ouverture burlesque : 1972; ms.

Symphonie no 4« Ukrainienne » : 1973; ms.

Ukrainian Triptych : 1975; ms.

Overtura buffa : 1981; ms.

Symphonie no 5« Sinfonia Breve » : 1981; ms.

The Kurelek Suite : 1982; ms; 5-ACM 27 (Orchestre symphonique d'Edmonton).

Festive Overture : 1983; ms.

Music for Strings nos 1 et 2 : 1985, 1989; orch cdes; mss.

OVERture AND OUT : 1989; ms.

Soliste(s) et orchestre

Concertino : 1950; p, tpt, tim, cdes; Ber (location); RCI 184 et 5-ACM 27 (Goldblatt).

Suite concertante : 1956; ht, cdes; Ber (location); 5-ACM 27 (Duschenes).

Capriccio : 1962; p, orch; ms.

Divertimento concertante : 1965; vn, orch; ms.

Musique concertante : 1968; p, orch; ms.

Sérénade concertante : 1968; vc, cdes; ms.

Sinfonietta concertata : 1971; acc, clavn, cdes; ms; RCI 385 et 5-ACM 27 (Macerollo).

Concerto : 1973; vn, orch; ms.

Five Ukrainian Songs : 1973; sop, orch; ms.

Divertimento capriccioso : 1990; fl, cdes; ms.

Musique de chambre

Chamber Music for Five Wind Instruments : 1948; fl, ht, cl, cor, bn; ms; CBC SM-22, SM-186 et 5-ACM 27 (Quin à vent de Tor).

3 Quatuors : 1955-83; 4 sax; Ber 1970 (no 2); (no 2) RCI 279, RCA LSC-3141 et 5-ACM 27 (Quat de sax Pierre-Bourque).

Three Movements : 1957; vn, al, vc, p; ms; 5-ACM 27 (Trio de Mtl).

Cantilena and Rondo : 1963; flb sop, p; BMIC 1963.

Pastorale and Allegretto : 1963; 4 flb; BMIC 1963.

Wallaby's Lullaby : 1960-64; vn, p; BMIC 1966.

Sonates : vc et p (1969, 1971, 1982), vn et p (1969), sax et p (1970), fl et p (1986), al et p (1989), toutes mss.

Duo Sonata : 1971; vn, hp; ms; 5-ACM 27 (Garami).

Sonata for Two : 1971; sax sop, acc; ms.

Concertino Canadese : 1972; 4 hp; ms.

Sonata Breve : 1972; cl, hp; ms; 5-ACM 27 (R. Masella).

Partita da Camera : 1977; 2 vn; ms.

Duettino concertante : 1981; cl, hp; ms.

Terzetto concertante : 1981; cl, vc, hp; ms.

Partita concertata : 1982; vn, vc; ms.

Quintette : 1982; quat cdes, p; ms.

Two Movements : 1984; ht, p; ms.

Trio Sonata : 1987; vn, vc, p; ms.

Autres oeuvres.

Piano

Children's Suite : 1941 (rév 1975); Wat 1974.

Ten Postludes : 1947 (rév 1968); Wat 1969; (nos 1, 2, 4-7, 9, 10) CCM-2 (Cavalho).

Australian Suite : 1963; BMIC 1963; (mvts 1-4) CCM-2 (Cavalho).

Centennial Prelude : 1966; ms; (1987); 5-ACM 27 (Fiala).

3 Sonates : 1970-89; 2 p; mss; (no 1) 5-ACM 27 (Zuk).

Piano Music nos 1-3 : 1976-89; main gauche (no 3); mss.

Concerto da Camera : 1978; p 4-mains; ms.

Concerto Breve : 1979; 2 p; ms.

Ukrainian Dance : 1979; 2 p; ms.

Concerto Cantata : 1985; p, SATB; ms.

Canadian Sketches : 1989; ms.

Autres oeuvres dont 8 sonates pour p solo ainsi que des pièces éducatives.

Choeur ou voix

Canadian Credo (W.S. Johnson) : 1966; SATB, orch; ms.

Four Russian Poems : 1968; v, p; Wat 1972.

« Psaume » : 1974; basse, org; ms.

Three Ukrainian Lyrics : 1985; basse, p; ms.

The Millennium Liturgy : 1986; SATB; ms.

Aussi « The Heart's Memory » (1981) et « My Journey » (1982) pour basse et p (mss).

Discographie

DISCOGRAPHIE : voir COMPOSITIONS.


Lecture supplémentaire

  • BMI Canada Ltd/PRO Canada Ltd. 'George Fiala,' pamphlets, 1971, 1976, 1982

    Kaptainis, Arthur. 'Musical memories of wartime Germany,' Toronto Globe and Mail, 27 Nov 1982

    Potvin, Gilles. 'George Fiala: marking a millennium and a retirement with new music,' MSc, 358, Nov-Dec 1987

    Contemporary Canadian Composers/Compositeurs canadiens contemporains