Chalmers, Floyd

Floyd (Sherman) Chalmers. Éditeur, administrateur, rédacteur, mécène des arts (Chicago, de parents canadiens, 14 septembre 1898 - Toronto, 26 avril 1993). LL.D. h.c. (Waterloo Lutheran University ) 1963, D.ès L. h.c. (Université Trent) 1968, B.F.A. h.c. (Université York) 1973.

Chalmers, Floyd

Floyd (Sherman) Chalmers. Éditeur, administrateur, rédacteur, mécène des arts (Chicago, de parents canadiens, 14 septembre 1898 - Toronto, 26 avril 1993). LL.D. h.c. (Waterloo Lutheran University ) 1963, D.ès L. h.c. (Université Trent) 1968, B.F.A. h.c. (Université York) 1973. Il fait ses études à Orillia, en Ontario, et Toronto, et entre au service de la Banque Scotia à 16 ans. Pendant son service outre-mer dans le premier bataillon de chars du Canada au cours de la Première Guerre mondiale, il est rédacteur du Battalion News. Entré au Financial Post en 1919, il en devient le rédacteur en chef à Montréal en 1923 puis rédacteur en chef à Toronto en 1925. En 1935, il est nommé au sein du conseil d'administration du Royal Conservatory of Music (RCMT) dont il est vice-président pendant près de 20 ans. Il devient vice-président exécutif de la maison d'édition Maclean-Hunter Ltd. en 1942, puis en est président (1952-1964) et président du conseil (1964-1969), avant d'être nommé président honoraire du conseil en 1979. Membre du conseil d'administration de nombreuses sociétés, Chalmers est aussi fondateur et président du Ticker Club (1929-1930), président du Canadian Club of Toronto (1932-1933), président de la Periodical Press Association of Canada (1947-1949), président (1957-1961 et 1969-1972) puis directeur honoraire de la Compagnie d'opéra canadienne COC, président (1965-1967) et plus tard sénateur de la Stratford Shakespearan Festival foundation of Canada et chancelier de l'Université York à Toronto (1968-1973).

Les nombreuses distinctions qui lui sont décernées reflètent la diversité de ses initiatives. En 1957, il est nommé Liveryman of the Worshipful Company of Stationers and Newspaper Makers en Angleterre, citoyen d'honneur de la ville de Londres et Fellow de l'Institut international des arts et des lettres. Il devient officier de l'Ordre du Canada en 1967, puis compagnon en 1984; il reçoit le premier prix spécial du Conseil canadien de la musique en 1972, le Diplôme d'honneur de la Conférence canadienne des arts (CCA) en 1974, et la première Médaille d'appréciation du Conseil des arts de l'Ontario (CAO) en 1982. En 1983, à l'occasion du 85e anniversaire de Chalmers, le futur siège permanent du Centre de musique canadienne est baptisé la Maison Chalmers en reconnaissance de sa contribution à la musique au Canada. En 1988, une cérémonie hommage organisée pour les 90 ans de Floyd Chalmers et son épouse Jean a lieu au Bluma Appel Theatre du Centre Saint Laurent des arts. Floyd Chalmers crée la Fondation Floyd S. Chalmers (Fonds Chalmers) dont il est le président (1963-1979), organisme qui parraine à l'origine l'Encyclopédie de la musique au Canada (EMC). L'idée d'une encyclopédie de la musique au Canada lui vient a après avoir lu l'essai critique de John Beckwith« About Canadian Music : The PR Failure » (Musicanada, juillet-août 1969). Après avoir consulté plusieurs experts, Chalmers conçoit le projet de l'EMC, constitue un conseil d'administration, nomme trois directeurs de publication et accorde, à titre personnel et par l'intermédiaire de la Fondation Chalmers, une somme d'environ 435 000 $ comme subvention à la préparation du manuscrit.

En 1979, il transfère l'actif et l'administration de la fondation Chalmers au CAO. Cet actif constitue le premier fonds de dotation important du CAO. En 1989, Chalmers fait don d'actions de Maclean Hunter pour un montant de 10 millions de dollars à 16 institutions d'arts et d'éducation, ces actions pouvant être conservées ou vendues selon le choix des bénéficiaires.

Floyd Chalmers était l'époux de Jean Chalmers, mécène de la musique.

Bibliographie

Floyd Chalmers, A Gentleman of the Press (Toronto 1969).

Both Sides of the Street: One Man's Life in Business and the Arts in Canada (Toronto 1983).

Ulla COLGRASS, « Patronage is hard work », Music (mai-juin 1979).

David A. JULIEN, « Floyd Chalmers and the Canadian Music Centre », Centre Notes, I (nov.-déc. 1983).

Helen KOHL, « Floyd Chalmers », Opera Canada, XXIV (hiver 1983).

André PICARD, « "Super patron" celebrates his 90th birthday », Globe and Mail (Toronto, 17 sept. 1988).

Robin ELLIOTT dir., A Tribute to Floyd and Jean Chalmers on the Occasion of Mr. Chalmers' 90th birthday (Toronto 1988).

Bronwyn DRAINIE, « The Chalmers family "stock exchange" sets a shining example », Globe and Mail (Toronto, 9 sept. 1989).