Fodi, John

John Fodi. Compositeur (Nagyteval, Hongrie, 22 mars 1944 - Toronto, 2 nov. 2009, naturalisé Canadien 1961). B.Mus. (Toronto) 1970, M.Mus. (ibid.) 1972, M.Bibl. (ibid.). La famille de Fodi émigra au Canada en 1951.
John Fodi. Compositeur (Nagyteval, Hongrie, 22 mars 1944 - Toronto, 2 nov. 2009, naturalisé Canadien 1961). B.Mus. (Toronto) 1970, M.Mus. (ibid.) 1972, M.Bibl. (ibid.). La famille de Fodi émigra au Canada en 1951.


Fodi, John

John Fodi. Compositeur (Nagyteval, Hongrie, 22 mars 1944 - Toronto, 2 nov. 2009, naturalisé Canadien 1961). B.Mus. (Toronto) 1970, M.Mus. (ibid.) 1972, M.Bibl. (ibid.). La famille de Fodi émigra au Canada en 1951. Il étudia à Hamilton (1964) avec Lorne Betts (matières théoriques), à l'Université de Toronto (1966-1970) avec John Beckwith et John Weinzweig (composition) et Gustav Ciamaga (musique électroacoustique) et à l'Université McGill (1970-1971) avec István Anhalt (composition). Il fut membre fondateur et directeur du groupe de musique contemporaine de l'Université de Toronto (1967-1970) et l'un des fondateurs de Array (1971), sous les auspices duquel plusieurs de ses œuvres furent exécutées. À l'Université McGill, il fut cofondateur, avec Mickey Cohen, de la New Music Society.

Après avoir composé plus de 40 œuvres durant son adolescence, lesquelles reflètent tour à tour l'influence de J. Strauss, Mozart et la tradition baroque, Fodi commença en 1963 à écrire selon sa manière actuelle des œuvres dont la majorité est basée sur la technique sérielle. Ses compositions d'avant 1972 dénotent une attention particulière à la texture; et au milieu des années 1970, il commença à utiliser une technique de parodie - incorporant dans ses compositions de subtiles références à des œuvres ou styles préexistants. Puis, vers la fin des années 1970, il s'inspira des formes et des gabarits puisés aux sources ethniques de la musique. Son catalogue atteignait l'opus 99 en 2008.

La première de Symparanekromenoi fut donnée le 25 juillet 1974 par le TS sous la direction d'Alexander Brott; un Concerto pour alto et deux ensembles à vent représentèrent le Canada au congrès de la SIMC 1973; Dragon Day fut exécutée par l'Orchestre (de chambre) de la SRC à Vancouver; un Concerto a quattro pour quatuor à cordes, dédié au Quatuor à cordes Orford, fut exécuté par le Quatuor à cordes Purcell au Congrès de la SIMC 1976 à Boston; le Quatuor à cordes no  6, « Aus tiefer Not », fut créé par le Quatuor à cordes Purcell en 1985; et la Sonateop. 67, « Double quintette à vent », par l'OS de Nepean en 1989.

Fodi se joignit au personnel de la bibliothèque de musique Edward Johnson de l'Université de Toronto en 1974. Il devint chef de la section des enregistrements en 1981 et pris sa retraite à titre de chef de la section des enregistrements Sniderman de cette bibliothèque en 2007. Il est compositeur agréé du Centre de musique canadienne.

Compositions (Sélection)

Orchestre
Symparanekromenoi op. 25 : 1969-1971; ms.

Dragon Day op. 46 : 1976 (rév 1978); orch chamb; ms.

Concerto grosso op. 74 : 1984; clavr, cdes; ms.

Kootenay op. 76 : 1986; orch chamb; ms.

Musique de chambre
Concerto pour alto et deux ensembles à vent op. 35 : 1972; ms.

Elements « for melody instrument(s) » op. 38 : 1973; 1-5 instr; ms.

Concerto a Quattro : 1973; quat cdes; ms.

The Littoral Cumulus Buildup op. 41 : 1974; quin bs, al, cb; ms.

Iz ist in der Werlt Wol Schin op. 45 : 1975; v, al; ms.

Partimento « Here the Forsaken Virgin Rests... » op. 48 : 1976; fl (picc, fl alto), ht (cor angl), vc, p (hp, org rock), perc; ms.

Patrem Omnipotentem op. 51 : 1977; fl, trb, al, vc, p, perc; ms.

Quatuor à cordes no 6 « Aus tiefer Not » op. 64 : 1981; 1 Times 4 1982.

Sonate « Cor Vigilans » op. 60 : 1979; bn, vc; ms.

Sonate « Double quintette à vent » op. 67 : 1983; ms.

Down Endless Lanes Where Cherries Flower : 1984; fl; 1 Times 4.

Rhapsody op. 71 : 1985; cl b, p; ms.

Autres œuvres pour div instr solo ou pour ens instr, certaines publiées chez 1 Times 4.

Aussi œuvres pour clavr; Divisions II (1980) pour hp et p; pièces pour ch incluant Three Nocturnes (1986) pour SATB.

Bibliographie

Michael SCHULMAN, « Un compositeur qui ne gâte pas son public », CompCan, 118 (févr. 1977).

Susan MERTENS, « New music heard by faithful few », Vancouver Sun (12 janv. 1985).


Lecture supplémentaire

  • Schulman, Michael. "John Fodi: new music to challenge his audience," CanComp, Feb 1977

    Mertens, Susan. "New music heard by faithful few," Vancouver Sun, 12 Jan 1985