Forest, Don | l'Encyclopédie Canadienne

article

Forest, Don

Don Forest, alpiniste (1920--2003). Ce n'est que vers l'âge de quarante ans que Don Forest commence à pratiquer sérieusement l'alpinisme même s'il est un passionné de sports de plein air tout au long de sa vie.

Forest, Don

Don Forest, alpiniste (1920--2003). Ce n'est que vers l'âge de quarante ans que Don Forest commence à pratiquer sérieusement l'alpinisme même s'il est un passionné de sports de plein air tout au long de sa vie. Quelques-unes de ses premières ascensions sont effectuées en compagnie de Gmoser et Grillmair au début des années 1960. Dès 1965, Forest, alpiniste aguerri, cultive l'ambition d'être le premier Canadien à grimper les « 11 000 » (sommets de plus de 3353 m) dans les Rocheuses. De 1960 à 1980, peu d'alpinistes grimpent un aussi grand nombre de montagnes dans les Rocheuses. Forest est un des piliers de la légendaire confrérie d'alpinistes surnommée le « Grizzly Group » au sein duquel ses prouesses mémorables témoignent de sa force, de ses habiletés et de son endurance.

Après avoir atteint le sommet de son dernier « 11 000 » dans les Rocheuses en 1979, Forest se concentre sur un nouveau défi : les chaînes de montagnes intérieures de la Colombie-Britannique. En 1993, Forest est le premier alpiniste ayant grimpé les « 11 000 » des Rocheuses et les chaînes de montagnes intérieures. En 1991, alors âgé de 71 ans, il établit le record du plus vieil alpiniste à atteindre le sommet ouest du mont Logan, au cours d'une expédition menée par Chic Scott.

Forest porte également un intérêt pour le canotage, la spéléologie et les excursions à cheval. En 1983, il descend les eaux turbulentes de la RIVIÈRE NAHANNI qui sillonne les Territoires du Nord-Ouest. En 1975, Forest saisit l'occasion de descendre dans la caverne Gargantua, dans la région de Crowsnest Pass, en compagnie de Gary Pilkington. Les filles de Forest, Kathy et Sylvia, l'accompagnent dans plusieurs de ses expéditions en plus de jouer un rôle de premier plan dans les domaines de l'alpinisme et du Service des gardes au Canada. Forest collabore aussi avec le CLUB ALPIN DU CANADA et le Calgary Mountain Club. D'ailleurs, il préside le Club alpin du Canada en 1975 et est nommé président du Calgary Mountain Club en 1979.

Forest, habile skieur, est emporté par une crise cardiaque en descendant une montagne près de chez lui. Avec le décès de Don Forest, la communauté canadienne de l'alpinisme perd un de ses plus talentueux et prestigieux membres.

Lecture supplémentaire