Franklin Legge Organ Co. | l'Encyclopédie Canadienne

article

Franklin Legge Organ Co.

Franklin Legge Organ Co. Importante entreprise de facture d'orgues de la première moitié du XXe siècle. Fondée en 1915 à Toronto par l'organiste Charles Franklin Legge (Saint Catharines, Ont.

Franklin Legge Organ Co.

Franklin Legge Organ Co. Importante entreprise de facture d'orgues de la première moitié du XXe siècle. Fondée en 1915 à Toronto par l'organiste Charles Franklin Legge (Saint Catharines, Ont., 21 décembre 1891 - Toronto, 18 février 1948), la firme installa ses premiers instruments à Chapleau dans le nord de l'Ontario et à Williamsburg près d'Ottawa. En 1919, William F. Legge se joignit à la compagnie, contribuant ainsi à son expansion. Une usine fut alors construite rue Dufferin à Toronto. C'est là que plus de 250 instruments de deux à quatre claviers furent conçus et construits pour divers clients de l'Amérique du Nord et du Sud. À peu près entièrement expressifs, les orgues Legge étaient tous actionnés électriquement et dotés de jeux de fond et d'anches dans le style anglais. Un modèle avec action automatique employant des rouleaux perforés fabriqués à la main était offert aux particuliers et aux résidences funéraires. L'un des plus célèbres instruments Legge fut un orgue à 3 claviers et 15 rangées de tuyaux doté de 100 jeux et d'effets spéciaux. Destiné à l'origine au Casa Loma, il fut acheté par la station CKNC (acquise en 1933 par la SRC) et installé dans les studios de Davenport Road puis au studio G de la SRC où, jusqu'en 1966, il fut utilisé pour diverses émissions radiophoniques dont « Nocturne ». L'instrument fut surtout associé à l'organiste Quentin Maclean. La C. Franklin Legge Organ Co. cessa ses opérations en 1947 et ses contrats de service furent pris en charge par la T. Eaton Co. en 1948. Vers la même époque cependant, William Legge, qui avait été alors pour un bref laps de temps à l'emploi d'Eaton, forma la William F. Legge Organ Co. à Woodstock, Ont. Cette entreprise fut acquise en 1963 par C.F. David Legge, fils de C. Franklin, et poursuivit ses opérations sous le nom de Legge Organ Co. En 1991, la Legge Organ Co. continuait d'exister à Toronto, effectuant des rénovations et réparations sans construire de nouveaux instruments.