Franquelin, Jean-Baptiste-Louis

Jean-Baptiste-Louis Franquelin, cartographe, hydrographe royal et professeur de navigation (Saint-Michel de Villebernin, France, 1651 -- France, après 1712). Premier cartographe officiel du Canada, Franquelin dessine quelque 50 cartes richement illustrées de la Nouvelle-France entre 1674 et 1708.

Franquelin, Jean-Baptiste-Louis

Jean-Baptiste-Louis Franquelin, cartographe, hydrographe royal et professeur de navigation (Saint-Michel de Villebernin, France, 1651 -- France, après 1712). Premier cartographe officiel du Canada, Franquelin dessine quelque 50 cartes richement illustrées de la Nouvelle-France entre 1674 et 1708. Même si elles ne sont pas publiées, elles servent de référence de premier choix aux cartographes français, dont Guillaume Delisle (Carte du Canada, 1703). C'est en tant que négociant qu'il arrive au Canada en 1671. Remarquant son talent, le gouverneur Frontenac l'emploie pour dresser des cartes (voir CARTOGRAPHIE, HISTOIRE DE LA). Entre 1674 et 1684, il consigne les explorations de Louis JOLLIET et de Cavelier de LA SALLE, puis, en 1686, il est nommé hydrographe du roi. En 1692, il retourne en France pour terminer une série de cartes de la côte de la Nouvelle-Angleterre. Son épouse et 10 de ses 13 enfants, qui tentent de le rejoindre l'année suivante, périssent dans un naufrage. Bien qu'il conserve sa charge au Canada de 1686 à 1697 et de 1701 à 1703, il n'y retourne pas. De 1694 à 1707, il semble qu'il ait travaillé pour Vauban, l'ingénieur militaire de Louis XIV.