MacPherson, Fraser

Pendant de nombreuses années, ce musicien de jazz se produisit sur les ondes et à la station de la SRC, d'abord comme membre (v.

MacPherson, Fraser
Le saxophoniste de jazz Fraser MacPherson (photo de Mark Miller).

MacPherson, Fraser

(John) Fraser MacPherson. Saxophoniste ténor et alto, flûtiste, clarinettiste (Winnipeg, 10 avril 1928 - Vancouver, 27 septembre 1993). Élevé à Victoria, C.-B., il joua durant sa jeunesse de la clarinette, sous l'influence du jazz traditionnel de la Nouvelle-Orléans. Il s'adonna ensuite aux saxophones alto puis ténor et adopta un style « mainstream » proche de celui de Lester Young. Fixé à Vancouver après 1948, sauf pour un certain temps en 1956-1957 alors qu'il étudia à New York avec Vincent James Abato (saxophone) et Henry Zlotnick (flûte), il joua durant 20 ans dans des cabarets de la région dont le Palomar (1950-1954, tour à tour avec les orchestres de Chuck Barber, Bob Reid et Lance Harrison) et The Cave (1961-1963 avec Chris Gage, 1964-1970 à la tête de son propre orchestre). Simultanément, il travaillait comme musicien de studio (saxophone, flûte et clarinette). À partir de 1958, il lui arriva de jouer du saxophone avec l'Orchestre symphonique de Vancouver.

Pendant de nombreuses années, ce musicien de jazz se produisit sur les ondes et à la station de la SRC, d'abord comme membre (v. 1951) du Ray Norris Quintet, puis comme instrumentiste d'appoint (entre autres avec Gage, Bobby Hales, Ian McDougall, Doug Parker, Dave Robbins) lors de spectacles tels que « Jazz Workshop ». En tant que saxophoniste alto, il dirigea une formation de neuf musiciens jouant dans le style dit « West Coast » (toujours pour « Jazz Workshop »), et fit partie d'un orchestre à cordes qui jouait dans des émissions de la SRC conçues par lui (1963-1964). En 1975, MacPherson forma un trio avec Oliver Gannon (guitare) et, au départ, Wyatt Ruther (basse). Une émission de la SRC ayant eu lieu au MacMillan Planetarium servit de prétexte à un premier album, édité par la propre compagnie de MacPherson, West End, et grâce auquel le public s'intéressa davantage à ce ténor au style élégant et mesuré. Un peu sur le tard, une modeste carrière de jazz sur la scène internationale s'ouvrit pour MacPherson.

En 1978, sous l'égide de l'Overture Concerts, il effectua une première tournée en Union soviétique - il y en aurait quatre en tout (1978, 1981, 1984, 1986), et MacPherson créait ainsi un précédent. En 1979, grâce à RCI, il put se produire en Europe. Au Canada, il a effectué plusieurs tournées nationales (dans des boîtes ou en concert) et participé à la plupart des grands festivals - par exemple, au FIJM (1982, 1984), au Jazz City (1984, 1986) et, de manière régulière, au Festival international de jazz du Maurier (Vancouver). On a pu le voir aussi aux États-Unis et, en 1986, en Australie. Jusqu'en 1993, il se produisit fréquemment à Salt Spring Island (Vancouver), ainsi qu'à divers endroits en Colombie-Britannique. Il enregistra l'album In the Tradition (CCD-4506), en novembre 1991, avec sa formation de cinq musiciens.

Toujours très apprécié lors des émissions de jazz radiodiffusées par la SRC (« Jazz Radio-Canada », ou encore « Jazz Beat »), MacPherson anima les émissions de « Jazz Beat » consacrées à l'histoire du jazz (été 1977). Il a enseigné au Douglas College de New Westminster, C.-B., et au Vancouver Community College. En 1983, il partagea le prix Juno du meilleur album de jazz (I Didn't Know about You) avec Oliver Gannon, et en 1987, il devint membre de l'Ordre du Canada. En 1993, alors qu'il travaille à FIJM, il remporte le Prix Oscar Peterson pour sa contribution au jazz. La bourse Pacific Music/Fraser MacPherson vient en aide aux jeunes instrumentistes.

Mark Miller remarqua que, à titre de premier Canadien à enregistrer sous Concord Jazz et par l'entremise de ses tournées en Union soviétique, MacPherson contribua grandement au rayonnement des musiciens de jazz canadiens à l'extérieur du pays.

Discographie

Live at the Planetarium : Gannon guit, Ruther cb; 1975; West End 101 et Concord Jazz CJ-92.

Jazz Canada Europe '79 : Gannon guit, Ruther cb; 1979; RCI 503A-B.

I Didn't Know about You : Gannon guit; 1980; Sack 4009.

Indian Summer : Gannon guit, Wallace cb, Hanna batterie; 1983; Concord Jazz CJ-224.

In the tradition: quint. Fraser MacPherson; 1992; Concord Jazz CCD-4506.

Ellington '87: Jones p., Swainson bas.; 1996; Sackville SKCD2-2043.

Bibliographie

Marke ANDREWS, « Jumpin' jazzman! », Vancouver Sun (30 déc. 1976).

Jeani READ, « Blowing your own horn », Maclean's (18 avril 1977).

Marke ANDREWS, « Soviet admirers delight jazz group », MSc, 308 (juillet-août 1979).

Mark MILLER, « Kanadski" jazzman a hit in Russia », Globe and Mail (Toronto, 29 juin 1981).

Frank RUTTER, « Fraser MacPherson », Coda, 187 (déc. 1982).

Boogie, Pete & The Senator

Mark MILLER, « Played tenor sax with grace, style », Globe and Mail (Toronto, 30 sept. 1993).


Lecture supplémentaire

  • Andrews, Marke. 'Jumpin' jazzman!' Vancouver Sun, 30 Dec 1976

    Read, Jeani. 'Blowing your own horn,' Maclean's, 18 Apr 1977

    Andrews, Marke. 'Soviet admirers delight jazz group,' MSc, 308, Jul-Aug 1979

    Miller, Mark. '"Kanadski" jazzman a hit in Russia,' Toronto Globe and Mail, 20 Jun 1981

    Rutter, Frank. 'Fraser MacPherson,' Coda, 187, Dec 1982

    Boogie, Pete & The Senator

    Miller, Mark. "Played tenor sax with grace, style," Toronto Globe and Mail, 30 Sep 1993