F. E. J. Fry

Frederick Ernest Joseph (F. E. J.) Fry, écologiste aquatique (né le 17 avril 1908 à Woking, au Royaume-Uni; décédé le 22 mai 1989).

Frederick Fry est professeur titulaire de zoologie à l’Université de Toronto de 1936 à 1974. De 1941 à 1945, il passe dans l’Aviation royale canadienne, où il effectue des recherches médicales dans le domaine de l’aviation. En 1974, il est nommé professeur émérite et devient collaborateur de l’Institut pour l’étude de l’environnement à l’Université de Toronto.

Brillant scientifique et professeur influent, on le connaît surtout à l’étranger pour ses travaux en écologie physiologique, qui suscitent une nouvelle compréhension du rôle de l’environnement physique et chimique sur les activités des poissons. Sa principale contribution à la dynamique des populations, l’« analyse des populations virtuelles », demeure un des principaux outils utilisés dans le monde entier pour gérer les grandes pêches.

Il devient Membre de l’Ordre de l’Empire britannique en 1944. Il est ensuite élu à la Société royale du C​anada en 1948 et reçoit de nombreuses médailles et de nombreux prix. Il est président de l’American Society of Limnology and Oceanography en 1951, de l’American Fisheries Society et de la Société canadienne de zoologie en 1966 et de l’American Institute of Fishery Research Biologists en 1972. En 1974, la Société canadienne de zoologie crée la médaille Fry en reconnaissance de sa contribution à la science canadienne.


Liens externes