Gallat-Morin, Élisabeth

Élisabeth (Anne) Gallat-Morin (née Gallat). Musicologue, claveciniste (Paris, 9 février 1932, naturalisée canadienne 1979). B.Mus. (Montréal) 1970, M.A. musicologie (ibid.) 1977, Ph.D. musicologie (ibid.) 1986.

Gallat-Morin, Élisabeth

Élisabeth (Anne) Gallat-Morin (née Gallat). Musicologue, claveciniste (Paris, 9 février 1932, naturalisée canadienne 1979). B.Mus. (Montréal) 1970, M.A. musicologie (ibid.) 1977, Ph.D. musicologie (ibid.) 1986. À huit ans, elle commença des études du piano chez les Sœurs de Sainte-Anne à Vancouver, les poursuivit à Trinidad puis à Montréal avec Mireille Chabot. De 1948 à 1950, elle termina ses études secondaires au couvent du Sacré-Cœur à Montréal. En 1950, elle rentra en France où elle devint membre du personnel administratif du Grand quartier général des puissances alliées. Elle s'établit définitivement à Montréal en 1955. En 1965, elle s'inscrivit à l'Université de Montréal où elle étudia notamment avec Clément Morin, Jean Papineau-Couture, André Prévost, Massimo Rossi, Dujka Smoje et Gilles Manny. Avec ses fils, elle fréquenta le camp CAMMAC où elle développa un grand intérêt pour l'orgue et le clavecin. Durant ses études de maîtrise, elle suivit des cours de clavecin avec Mireille Lagacé, Denis Regnaud et Réjean Poirier. Entre-temps, elle participa à des classes d'été données par Kenneth Gilbert en Belgique et en France. Après l'obtention de sa maîtrise, elle se perfectionna au clavecin auprès de John Grew. Particulièrement attirée par la musique baroque française, elle s'est intéressée à la pratique musicale en Nouvelle-France. En 1978, elle fit la découverte d'un manuscrit connu depuis lors sous le nom de Livre d'orgue de Montréal. Elle y consacra sa thèse de doctorat qui fit l'objet d'une publication en 1988. En 1993, elle publia une biographie du propriétaire du manuscrit, Jean Girard. En 2003, elle coécrivit un livre portant sur la vie musicale sous le régime français qui remporta un prix Opus. Elle collabora à des enregistrements de ce répertoire.

Écrits

Essai de stylistique comparée, 2 vol. (Montréal 1979).

GALLAT-MORIN et Antoine BOUCHARD, Témoins de la vie musicale en Nouvelle-France, catalogue d'une exposition (Québec 1981).

« Jean Girard : premier musicien professionnel de Montréal? », Cahiers de l'ARMuQ, 3 (juin 1984).

GALLAT-MORIN et Kenneth GILBERT, Livre d'orgue de Montréal, éd. critique, 3 vol. (Ostiguy 1985, 1987, 1988).

Un manuscrit de musique française classique - Étude critique et historique - Le Livre d'orgue de Montréal (Montréal, Paris 1988).

« Quelle réjouissance! Un manuscrit de cantiques de Noël à Montréal au XVIIIe siècle », J de musique ancienne, XI (hiv. 1989-90).

Jean Girard, musicien en Nouvelle-France, Bourges 1696 - Montréal 1765 (Québec 1993).

« Une nouvelle découverte à Montréal dans la bibliothèque musicale de Jean Girard : des œuvres vocales rares de Le Bègue, Bacilly et DuMont », Revue de musique des universités canadiennes, XVII, no 2 (1997).

« Une bibliothèque de musique vocale retrouvée. Un petit-neveu de Delalande en Nouvelle-France », L'art vocal en France aux XVIIe et XVIIIe siècles, XXIX (1998).

GALLAT-MORIN et Jean-Pierre PINSON, La vie musicale en Nouvelle-France (Québec 2003).