Gauthier, Conrad

Conrad Gauthier. Folkloriste, chanteur, comédien (Montréal, 8 août 1885 - 14 février 1964). Après des études commerciales, il fit du théâtre, fondant en 1902 le Cercle du Drapeau et, quelques années plus tard, le Cercle Lapierre.

Gauthier, Conrad

Conrad Gauthier. Folkloriste, chanteur, comédien (Montréal, 8 août 1885 - 14 février 1964). Après des études commerciales, il fit du théâtre, fondant en 1902 le Cercle du Drapeau et, quelques années plus tard, le Cercle Lapierre. Il se joignit à l'Assn dramatique de Montréal et à la troupe des Anciens du Gesù. Tour à tour imprimeur, éditeur, caricaturiste, dir. de cinéma muet, journaliste, comptable puis fonctionnaire municipal, il se fit connaître au Canada et aux États-Unis comme comédien et chanteur amateur. Au début des années 1920, il fut un pionnier de la radio et du disque folklorique québécois, enregistrant plus de 100 chansons et monologues, souvent aux côtés d'Elzéar Hamel, chez Victor et Columbia. La liste de ses disques paraît dans En remontant les années et Pionniers du disque folklorique québécois. Il joua Gaspard dans Les Cloches de Corneville de Planquette avec la Société canadienne d'opérette. Sa grande réalisation comme folkloriste demeure les Veillées du bon vieux temps qu'il fonda et anima au Monument national (1921-41) et dont le succès fut considérable. Avec une verve sans pareille, il interprétait des chansons folkloriques d'origine française ou canadienne-française qui connurent une grande vogue. Ses 40 Chansons d'autrefois (Thérien Frères 1930, 1932) et 40 Autres chansons d'autrefois (Archambault 1947) ont été réunies dans le recueil Dans tous les cantons (Archambault 1963). Dans l'avant-propos de ce dernier, Gauthier est décrit par Gustave Comte comme « un animateur enragé de nos vieilles coutumes » et « un irrésistible dispensateur de bonne gaieté des ancêtres ».

Son fils Paul-Marcel (Montréal, 23 janvier 1910) a poursuivi l'oeuvre de son père, dont il a enregistré les chansons sur quatre micr. intitulés Les Veillées du bon vieux temps (1964, Dom. LP 48001, 48002, 48010, 48011). Parallèlement à son ministère exercé à Montréal, l'abbé Gauthier a composé, sous le pseudonyme de Jean-Baptiste Purlenne, des « chansons nettes » dont une cinquantaine ont été gravées sur 45t. chez RCA, notamment « La Chanson des p'tits poissons » et « La Chanson du petit voilier », interprétées respectivement par Marc Gélinas et Paolo Noël.


Lecture supplémentaire

  • Rousseau, Alfred. 'Conrad Gauthier,' P-T, 890, Sep 1945

    'A priest-singer keeps his musical memories alive,' CanComp, 58, Mar 1971