Gregg, Milton Fowler

Milton Fowler Gregg, diplomate, politicien, militaire et éducateur (Snider Mountain, N.-B., 10 avril 1892 -- Fredericton, 13 mars 1978). Il étudie à la Provincial Normal School du Nouveau-Brunswick et à l'U. Acadia. Durant la Première Guerre mondiale, il sert en France à titre de brancardier.

Gregg, Milton Fowler

Milton Fowler Gregg, diplomate, politicien, militaire et éducateur (Snider Mountain, N.-B., 10 avril 1892 -- Fredericton, 13 mars 1978). Il étudie à la Provincial Normal School du Nouveau-Brunswick et à l'U. Acadia. Durant la Première Guerre mondiale, il sert en France à titre de brancardier. Pendant sa convalescence dans un hôpital d'Angleterre, à la suite de sa deuxième blessure, il est recruté et reçoit une formation d'officier. Lieutenant attaché au Royal Canadian Regiment (RCR), il est blessé de nouveau et reçoit la Croix de guerre avec agrafe et la CROIX DE VICTORIA. Entre les deux guerres, il travaille pour la commission de l'établissement des soldats sur les fermes et au Halifax Herald. Il est également sergent d'armes à la Chambre des communes (1934-1939). Durant la Deuxième Guerre mondiale, il est envoyé outre-mer à titre de commandant adjoint du RCR et de commandant du West Nova Scotia Regiment. Par la suite, il assume le commandement des écoles de formation d'officiers de Vernon (Colombie-Britannique), de Brockville (Ontario) et de Sussex (Nouveau-Brunswick). Brigadier-général à la retraite, il est recteur de l'U. du Nouveau-Brunswick (1944-1947), et responsable de l'intégration universitaire des soldats rapatriés par le collège Alexander. Il est élu à la Chambre des communes en 1947, et a charge de différents ministères : les Pêcheries (1947-1948), les Anciens combattants (1948-1950) et le Travail (1950-1957). Il représente les Nations Unies en Iraq (1958-1959), l'UNICEF en Indonésie (1960-1963) et le Canada à l'ONU (1963). Il est aussi nommé commissaire et haut-commissaire canadien en Guyane britannique et en Guyane (1964-1967) et président du Conseil canadien pour la coopération internationale (1968).


Liens externes