Grenier, Albert

(Joseph Jacques) Albert Grenier. Pianiste, professeur, administrateur (Shawinigan, Québec, 31 août 1939). B.A. (Montréal) 1957, M.Mus (Karlsruhe) 1964, L.Mus. (Montréal) 1971.

Grenier, Albert

(Joseph Jacques) Albert Grenier. Pianiste, professeur, administrateur (Shawinigan, Québec, 31 août 1939). B.A. (Montréal) 1957, M.Mus (Karlsruhe) 1964, L.Mus. (Montréal) 1971. Après des leçons privées de piano avec Georges Savaria puis avec ce dernier au CMM (1952-56), il entra comme auditeur au Cons. de Paris où il travailla avec Jean Doyen et Vlado Perlemuter. En 1960, il obtint un diplôme d'honneur au concours Maria Canals à Barcelone. De 1962 à 1964, il étudia avec Yvonne Loriod à la Badische Hochschule für Musik de Karlsruhe, Allemagne. Au cours de sa carrière d'exécutant (1962-73), il participa à des concerts avec l'OS de Karlsruhe, l'Orchestre de chambre de la SRC à Québec et l'Orchestre symphonique de Québec, et donna des récitals à Karlsruhe, Paris, Québec, Shawinigan, Trois-Rivières et Montréal, où il créa entre autres 11/2 de Marcelle Deschênes (1968). Avec le flûtiste Mario Duschenes, il participa à la première audition montréalaise de la Sonatine de Boulez (1969). Il fut prof. d'acoustique et de piano au cégep de Saint-Laurent (1967-74) et chargé de cours (piano et littérature du piano) à l'Université de Montréal (1967-74). Son mémoire de licence s'intitulait « Sonate pour deux pianos de Bruce Mather ». Il entra en 1974 au CAC où il fut contrôleur financier et chargé de programmes jusqu'en 1979, alors qu'il fut nommé dir. du CMM.