Ciamaga, Gustav

Gustav Ciamaga. Compositeur, professeur, auteur (London, Ont., 10 avril 1930 - Toronto, 11 juin 2011). M.F.A. (Brandeis) 1958. Il fréquenta l'Université de Western Ontario (1951-54) tout en suivant des cours particuliers avec Gordon Delamont.

Ciamaga, Gustav

Gustav Ciamaga. Compositeur, professeur, auteur (London, Ont., 10 avril 1930 - Toronto, 11 juin 2011). M.F.A. (Brandeis) 1958. Il fréquenta l'Université de Western Ontario (1951-54) tout en suivant des cours particuliers avec Gordon Delamont. Il étudia la composition avec John Weinzweig et John Beckwith à l'Université de Toronto (1954-56), puis la composition et la musicologie à l'Université Brandeis à Waltham, Mass., où ses professeurs de composition furent Arthur Berger, Harold Shapero et Irving Fine. Il poursuivit ses études à cette université jusqu'en 1963, et y mit sur pied un studio de musique électroacoustique. Professeur à la faculté de musique de l'Université de Toronto à partir de 1963, il y devint dir. du studio de musique électroacoustique (1965), puis dir. du dépt de matières théoriques et de composition (1968). En 1970, il prit un congé sabbatique d'un an au cours duquel il travailla dans plusieurs studios de musique électroacoustique en Europe. Il fut doyen de la faculté de musique de l'université (1977-84) et principal intérimaire du RCMT (1983-84). Ciamaga a écrit un certain nombre d'oeuvres plus conventionnelles, dont une messe et un quatuor à cordes, mais à partir de 1965, la plupart de ses compositions ont fait appel à la bande magnétique. En collaboration avec Hugh Le Caine, du Conseil national de recherches, il mit au point plusieurs appareils, notamment le générateur de structures sérielles, devant servir à la création de musique électroacoustique. Dans plusieurs de ses Two-Part Inventions, il a eu recours à cet équipement. Ses expériences touchant l'application à la musique du contrôle par ordinateur (dans le cadre du projet PIPER à l'Université de Toronto au milieu des années 1960) inclurent un arrangement pour ordinateur (1969) du Concerto brandebourgeois no 1 de Bach. Il appliqua aussi des commandes électriques de niveau, dont un Hamograph modifié et un alternateur à deux canaux, et, à partir de 1985, des commandes numériques au moyen de programmes informatiques originaux de différents synthétiseurs de musique électroacoustique. Ses oeuvres ont été exécutées au Canada, aux États-Unis et en Europe. On lui doit des partitions pour le cinéma, le théâtre et pour des documentaires télévisés. Lever de rideau, une oeuvre écrite en collaboration avec Louis Applebaum, fut exécutée lors de l'inauguration du CNA en 1969, et Solipsism While Dying fut créée par le Lyric Arts Trio (1973). Ciamaga est membre de la LCComp, compositeur agréé du Centre de musique canadienne et membre honoraire de la Communauté électroacoustique canadienne.

Voir aussi Musique électroacoustique.

COMPOSITIONS (Sélection)

Télévision et film

Phone-phugue (avec Cross) : 1965; télévision.

Margaree (avec Tony Gnazzo) : 1966; télévision.

Mosaic (film de Jack Chambers) : 1966.

Music for the film « Dizziness » (film réalisé par la faculté de médecine de l'Université de Toronto, avec Talivaldis Kenins) : 1968-69.

Oeuvres non élec incluant des pièces pour ens de jazz ou stage band, une Messe (1956, rév 1986), un Quatuor à cordes, Fanfare pour 9 tpt (1975), et de courtes pièces pour orch.

Aussi 17 arr (1977-85) de musique de Berlin, Ellington, Gershwin, Porter et Rogers pour 6 vx ou ch avec ou sans accompagnement.

Bande électroacoustique

One Part Invention : 1965.

Two Part Inventions nos 1-9 : 1965-83.

Scherzo : 1966.

Ottawa 1967 (avec Louis Applebaum) : 1966; fragments sur bande magnétique pour une production dramatique en plein air.

Fanfare for Computer : 1967.

Four Part Invention no 1 : 1967.

Ragamuffin nos 1, 2 (avec Lowell Cross) : 1967.

Bach Concerto brandebourgeois no 1 (transcr du 3e mvt) : 1969; ordinateur.

Lever de rideau / Curtain Raiser (avec Applebaum) : 1969.

Canon for Stravinsky : 1972; ordinateur.

A Greeting for J.W.: 1973; ordinateur; CaCM, 6 (print.-été 1973).

Solipsism While Dying (Atwood) : 1973; v, fl, p, bande; ms.

Ars nova (théoriciens médiévaux et du XXe siècle) : 1976; synth, bande, narr; ms.

« Is the Moon further than Saint John? » : 1985.

Patterns : Daydreams : Excursions : 1985-86.

Aussi plus de 30 oeuvres pour micro-ordinateur, 1981-91.


Lecture supplémentaire

  • Le Caine, Hugh. 'Some applications of electrical level controls,' Electronic Music Review, 4, Oct 1967

    Schulman, Michael. 'Gustav Ciamaga: an important figure in electronic music today,' CanComp, 109, Mar 1976

    Contemporary Canadian Composers