Myxine

Groupe de VERTÉBRÉS primitifs qui forme, avec les LAMPROIES et diverses espèces éteintes de poissons, la classe des Agnathes. Toutes les espèces vivent seulement en eau salée, parfois à de grandes profondeurs.

Myxine

Groupe de VERTÉBRÉS primitifs qui forme, avec les LAMPROIES et diverses espèces éteintes de poissons, la classe des Agnathes. Toutes les espèces vivent seulement en eau salée, parfois à de grandes profondeurs. Au Canada, on trouve une espèce, la Myxine du nord (Myxine glutinosa), dans l'Atlantique et deux espèces du genre Eptatretus dans le Pacifique.

Description
Les myxines ont un corps en forme d'anguille dont le squelette cartilagineux leur procure une flexibilité unique chez les Vertébrés. Leur bouche est un tunnel charnu pourvu d'une langue pouvant être retourner vers l'extérieur et portant deux rangées de dents cornées. Le palais porte une seule dent. Les Myxines ont de six à huit barbillons (sorte de poils tactiles) autour de la bouche, une seule narine, des yeux sans lentille et des pores branchiaux (de 1 à 16 paires) de chaque côté du corps. Elles n'ont pas d'écailles ni de nageoires paires, mais leur unique nageoire s'étend du dos au ventre en contournant la queue. Lorsqu'elles sont manipulées ou dérangées, elles sécrètent de grandes quantités de mucus par des pores en rangée distincte sur les flancs.

Reproduction
Les myxines sont hermaphrodites et n'ont pas de stade larvaire. Elles pondent quelques gros oeufs (30 x 10 mm) kératinisés. Contrairement aux lamproies, elles ne maigrissent pas lors de la fraie. Elles se nourrissent de poissons morts ou mourants en perçant leur corps. Elles peuvent parfois nuire aux PÊCHES.


En savoir plus

Liens externes