Hambourg Conservatory of Music

Hambourg Conservatory of Music. École privée de Toronto animée par les membres de la famille Hambourg (1911-51). Michael, qui avait été dir. du Hambourg Conservatory à Londres, commença en 1910 à enseigner ave ses fils Jan et Boris aux studios Heintzman à Toronto. Ils ouvrirent le Hambourg Cons.

Hambourg Conservatory of Music

Hambourg Conservatory of Music. École privée de Toronto animée par les membres de la famille Hambourg (1911-51). Michael, qui avait été dir. du Hambourg Conservatory à Londres, commença en 1910 à enseigner ave ses fils Jan et Boris aux studios Heintzman à Toronto. Ils ouvrirent le Hambourg Cons., rue Gloucester, à l'occasion d'une visite à Toronto de Mark Hambourg. En 1913, ils déménagèrent au 194 est, rue Wellesley, à l'angle de la rue Sherbourne. Le grenier du nouveau conservatoire fut converti en une salle pour récitals d'élèves. Après la mort de Michael en 1916, Jan et Boris oeuvrèrent comme codirecteurs jusqu'au départ de Jan pour l'Europe au début des années 1920. Par la suite, Boris fut l'unique dir. et sa femme, Maria Bauchope, pianiste née en Nouvelle-Zélande, l'administratrice. Avec une perception naturelle des besoins socio-culturels croissants de Toronto, elle fit du conservatoire un centre d'arts à caractère international. Le Quatuor à cordes Hart House et le Hambourg Trio y préparaient leurs concerts. De nombreux peintres et écrivains (tels les peintres Arthur Lismer et John Russell et les poètes E.J. Pratt, Charles G.D. Roberts et Arthur Stringer) fréquentaient régulièrement le conservatoire pour le seul plaisir d'un entourage cosmopolite où les arts étaient au centre de la conversation. Les Hambourg firent venir d'Europe plusieurs excellents professeurs et recrutèrent également des instructeurs locaux. Le corps enseignant était imposant. En 1914, il regroupait 30 professeurs de piano, 11 de chant, 8 de violon, 4 de matières théoriques, 2 de violoncelle, d'orgue, de flûte, de mandoline et banjo et de composition. Quatre professeurs étaient chargés respectivement de l'art dramatique, du français, de l'allemand et de la danse. Marcus Adeney, Boris Berlin, Helmut Blume, Giuseppe Carboni, Rachel Cavalho, Ernest J. Farmer, Eduardo Ferrari-Fontana, Emil Gartner, Alberto Guerrero, Clement Hambourg, Redfern Hollinshead, Eustache Horodyski, Gerald Moore, Elie Spivak et Reginald Stewart furent parmi les membres prestigieux du corps enseignant au cours de plus de 40 années d'activité de l'école. Des succursales du conservatoire, dirigées par des professeurs associés, se développèrent dans la ville entre 1918 et les années 1940. Des deux qui survécurent le plus longtemps (1919-43), l'une était située au 481, rue Roncesvalles, et l'autre rue Queen est. Durant les années 1930, plusieurs professeurs enseignaient au domicile de leurs élèves.


Lecture supplémentaire

  • Hausmann, E.H. 'Who remembers 194 Wellesley?' Toronto Daily Star, 6 Jan 1968

    Adaskin, Harry. A Fiddler's World (Vancouver 1977)