Hamilton, Stuart

(Robert) Stuart Hamilton. Pianiste, répétiteur, diffuseur, producteur (Regina, 28 septembre 1929). A.R.C.T. 1950, LLD honoraire (Dalhousie) 2008. Il étudie le piano à Regina avec Martha Summerville Allen et au Conservatoire royal de musique avec Alberto Guerrero et Weldon Kilburn.

Hamilton, Stuart

(Robert) Stuart Hamilton. Pianiste, répétiteur, diffuseur, producteur (Regina, 28 septembre 1929). A.R.C.T. 1950, LLD honoraire (Dalhousie) 2008. Il étudie le piano à Regina avec Martha Summerville Allen et au Conservatoire royal de musique avec Alberto Guerrero et Weldon Kilburn. Ses débuts new-yorkais ont lieu au Town Hall en 1967. Il se produit dans les grands centres canadiens (1968) et de nouveau au Town Hall avant de terminer sa carrière de soliste par un concert au Wigmore Hall de Londres (1971). Par la suite, il accompagne et fait travailler bon nombre de chanteurs, parmi lesquels Isabel Bayrakdarian, Maureen Forrester, Ben Heppner, Rosemarie Landry, Richard Margison, Lois Marshall, Roxolana Roslak et Mary Simmons. À l'occasion, il accompagne aussi Louis Quilico et Riki Turofsky. En 1981, il quitte son poste de premier directeur musical du programme de l'Ensemble de la Canadian Opera Company (COC) pour accompagner Marshall durant sa tournée d'adieu. En 1985, il commence à animer le jeu questionnaire sur l'opéra à l'émission « Saturday Afternoon at the Opera », radiodiffusée sur les ondes de la SRC d'avril à décembre et il détient toujours le poste en 2010. Il apparaît aussi fréquemment en tant que participant invité au quiz sur l'opéra des diffusions du dimanche du Metropolitan Opera.

En 1974, Hamilton met sur pied la série annuelle Opera in Concert, au Saint Lawrence Centre à Toronto, à titre de directeur artistique, producteur et accompagnateur. Il compte sur le grand nombre de talents locaux, auxquels il donnerait l'occasion d'apprendre et de jouer des œuvres rarement montées. La série présente habituellement quatre opéras par année, en version concert avec piano. Chacun est joué deux fois, par des troupes différentes, avec, à l'occasion, des programmes doubles ou triples. Durant le mandat de Hamilton en tant que directeur général, plus de 300 chanteurs présentent au-delà de 60 œuvres, dont c'est souvent la première canadienne ou torontoise. On donne, entre autres, Hamlet de Thomas (1974, 1977), L'Amore dei Tre Re de Montemezzi (1976, 1984), Djamileh de Bizet (1976, 1987), Il Corsaro (1977) et Stiffelio (1978) de Verdi, Notre Dame de Franz Schmidt (1978), Schwanda le joueur de cornemuse de Weinberger (1979), Der Freischütz de Weber (1980, 1990), Savitri de Holst (1981), Tiefland de D'Albert (1982), Hyppolyte et Aricie de Rameau (1983), Il Giuramento de Mercadante (1983), Henry VIII de Saint-Saëns (1985, 1991), Il Pirata de Bellini (1989), The Immortal Hour de Rutland Boughton (1991), ainsi que douze opéras de Massenet : Cendrillon (1988), Le Cid (1991), Cléopâtre (1980), Don Quichotte (1978, 1986), Grisélidis (1983, 1991), Hérodiade (1976), Manon (1980), La Navarraise (1981), Sapho (1986), Thaïs (1985), Thérèse (1976, 1981) et Werther (1975). Remplacé en 1990 par Guillermo Silva-Marin au poste de directeur général, Hamilton reste toutefois directeur artistique jusqu'en 1994.

Hamilton est nommé membre de l'Ordre du Canada en 1985 et reçoit un Toronto Arts Award en 1989. En 1997, il commence à enseigner à l'Université de Toronto. Il continue à donner des conférences et des classes de perfectionnement et sert de juré pour des concours de chant au Canada, aux États-Unis et outremer. À l'occasion, il fait la narration de productions d'opéra en direct. En 2000, il reçoit le premier Opera Educator Award (les « Rubies »), attribué par Opera Canada en reconnaissance de réalisations exceptionnelles quant au développement de l'opéra au Canada.

Bibliographie

Jane ENRIGHT, « Stuart Hamilton : unsung opera hero », Fugue (août-sept. 1978).

John KRAGLUND, « Rare fare opens Opera in Concert », Globe and Mail (Toronto, 20 oct. 1983).

Neil CRORY, « Something had to be done », OpCan, XXV (print. 1984).

Marlene BOGART, « Werther's producer earned the Order of Canada for his contribution to Canadian music », The Lyric (print. 1987).

Iain SCOTT, « Stuart Hamilton : the genius behind Opera in Concert », OpCan, XXVIII (hiv. 1987).

Monika MÉRINAT, « Stuart Hamilton : le maître d'oeuvre d'Opera in Concert », Aria, XIII (été 1990).

Paul BAKER, « Opera in Concert's 25th », Opera Canada (déc. 1998).

- « Stuart Hamilton », Opera Canada (aut. 2000).


Lecture supplémentaire

  • Enright, Jane. "Stuart Hamilton: unsung opera hero," Fugue, Aug-Sep 1978

    Kraglund, John. "Rare fare opens Opera in Concert," Toronto Globe and Mail, 20 Oct 1983

    Crory, Neil. "Something had to be done," OpCan, vol 25, Spring 1984

    Bogart, Marlene. "Werther's producer earned the Order of Canada for his contribution to Canadian music," The Lyric, Spring 1987

    Scott, Iain. "Stuart Hamilton: the genius behind Opera in Concert," OpCan, vol 28, Winter 1987

    Mérinat, Monika, "Stuart Hamilton: le maître.d'oeuvre d'Opera in concert," Aria, vol 13, summer 1990.

    Baker, Paul. "Opera in Concert's 25th," Opera Canada, Dec 1998

    - "Stuart Hamilton," Opera Canada, fall 2000