Hannaford Street Silver Band

Hannaford Street Silver Band. Fanfare professionnelle d'environ 21 instruments formée en 1983, à Toronto, par les trompettistes Robert Sutherland et Raymond Tizzard, et calquée sur les fanfares britanniques du XIXe siècle.

Hannaford Street Silver Band

Hannaford Street Silver Band. Fanfare professionnelle d'environ 21 instruments formée en 1983, à Toronto, par les trompettistes Robert Sutherland et Raymond Tizzard, et calquée sur les fanfares britanniques du XIXe siècle. La première prestation de la formation eut lieu lors de la fête nationale du Canada, en 1983, à Harbourfront. Hormis les trombones et les percussions, les cuivres font partie de la famille du saxhorn et incluent des cornets à pistons, un flügelhorn, des cors ténor et baryton, un euphonium et des tubas. En général, la fanfare joue sans chef, mais elle accueille à l'occasion des invités tels que Morley Calvert, Stephen Chenette, Wayne Jeffrey, James McKay, Bramwell Tovey et le compositeur de musique de fanfare anglais Edward Gregson. Son répertoire s'étend sur la période allant du XVIe au XXe siècle, y compris des oeuvres de compositeurs canadiens. De nombreux arrangements sont dus à Gordon Langford, Howard Snell ou des membres de la fanfare. La formation inaugura ses séries de concerts annuelles en 1983 à l'église Little Trinity et s'installa en 1989 au Jane Mallett Theatre. Plusieurs choeurs ont été invités aux concerts de Noël, comme le Hart House Chorus (1985-86), le choeur de l'Université McMaster (1987), les Tallis Singers (1988), les Bell'Arte Singers (1989) et l'Orpheus Choir (1990). La fanfare se produisit en 1985 dans le film « The Boy in Blue » inspiré par la vie du rameur torontois du XIXe siècle Ned Hanlon, vainqueur olympique. En 1988, l'ensemble effectua une tournée dans l'Est canadien, tournée qui servit de prétexte à l'enregistrement, par la SRC, de The Hannaford Street Silver Band, avec Stephen Chenette comme chef (1988, CBC SMCD-5103). Le disque inclut des oeuvres de Calvert, Lavallée, Herbert L. Clarke, J. Scott Irvine et Leonard Ballantine. La fanfare a commandé et créé des oeuvres comme la Hannaford Street March de Leonard Ballantine (1985), Soundings for Boat, Bay, and Brass de Gary Kulesha (1985, au Festival of the Sound, exécution diffusée ensuite par la SRC), la Hannaford Overture du tubiste J. Scott Irvine (1986, à Music at Sharon, également diffusée par la SRC); les arrangements, par John Beckwith, de cinq chants canadiens du XIXe siècle (1986, à Music at Sharon, commandés pour le festival), les Songs From the Qu'Appelle Valley de Malcolm Forsyth (1987) ainsi que le Concertino pour euphonium et fanfare (1988) et Bring on the Brass (1990) d'Irvine, que l'on peut entendre, ainsi que neuf autres morceaux et un texte narratif de Leo McKern, sur le CD du même nom (MRP CD-108). Le groupe a aussi créé la version pour cuivres de Romance de Kulesha (1989). Société enregistrée en 1986, la Hannaford Street Silver Band suscita en 1990 une Hannaford Street Youth Band affiliée, dirigée par Curtis Metcalf et Tizzard.


Lecture supplémentaire

  • Citron, Paula 'Brass players put silver together for fun,' Toronto Star, 5 Dec 1989