Hard Core Logo

Hard Core Logo (1996) est l'histoire d'une folle et intense équipée qui rachète un passé perturbé et son impact sur l'avenir.

Hard Core Logo

Hard Core Logo (1996) est l'histoire d'une folle et intense équipée qui rachète un passé perturbé et son impact sur l'avenir. Selon Take One's Essential Guide to Canadian Film, quand Hard Core Logo, un groupe du début des années 1980, se réunit pour une tournée d'adieu dans l'Ouest canadien, ses leaders, Joe Dick (incarné à la perfection par le vrai rockeur Hugh Dillon) et Billy Talent (Callum Keith RENNIE), apportent avec eux la querelle qui ne cesse de les opposer. Le réalisateur Bruce McDonald, qui figure dans le rôle du réalisateur d'un documentaire sur les retrouvailles et la tournée, est en plein dans son élément dans cette entreprise satirique et il monte le volume tout au long des péripéties abracadabrantes du groupe. En plus de prises dans le style du documentaire, il y a de formidables enregistrements de concerts aux effets habiles, par exemple lorsque le groupe est filmé en train de traverser une carte de l'Ouest canadien au son d'une bruyante bande sonore de punk rock. Basé sur le livre de Michael Turner, le scénario en garde les principaux éléments qu'il représente bien à l'écran.

Hard Core Logo est une œuvre cinématographique puissante de McDonald. Le film se déroule dans un monde où les quatre membres du groupe sont interviewés, se racontent des histoires et des mensonges, font des aveux candides à la caméra, se trahissent les uns les autres et communiquent le mieux pendant qu'ils jouent sur scène. En 1996, il a été nommé meilleur long métrage canadien de l'année par la Toronto Film Critics Association naissante et a remporté un PRIX GÉNIE pour la meilleure chanson. Par ailleurs, McDonald a été en candidature au prix de meilleur réalisateur. Au Vancouver International Film Festival, Hard Core Logo a été nommé meilleur long métrage canadien et meilleur scénario canadien.