Hébert, Louis-Philippe

Son oeuvre se compose de plus d'une quarantaine de monuments célèbres : la Reine Victoria, à Ottawa; Maisonneuve, Jeanne-Mance, Mgr Bourget, Édouard VII, à Montréal; Salaberry, à Chambly; Mgr de Laval, la Fontaine des Abénakis et six sculptures érigées devant le Parlement de Québec.

Saint Barthélemy, ap\u00f4tre
L'une des 12 statues représentant le Christ et les Ap\u00f4tres, oeuvre de Louis-Phillipe Hébert (avec la permission du Musée du Québec).

Hébert, Louis-Philippe

  Louis-Philippe Hébert, sculpteur (Sainte-Sophie de Mégantic, Qc, 27 janv. 1850 -- Montréal, 3 juin 1917). Fils de cultivateur, il quitte la ferme paternelle pour s'enrôler dans les ZOUAVES pontificaux appelés à Rome et à Tripoli. Sur place, la vue de tant d'oeuvres d'art est pour lui un choc. Dès son retour au pays, il rejoint, dans l'atelier du peintre Napoléon BOURASSA, les jeunes artistes dont ce dernier s'entoure pour réaliser ses nombreuses commandes. Hébert y reste six ans. C'est là qu'il apprend son métier de sculpteur.

Son oeuvre se compose de plus d'une quarantaine de monuments célèbres : la Reine Victoria, à Ottawa; Maisonneuve, Jeanne-Mance, Mgr Bourget, Édouard VII, à Montréal; Salaberry, à Chambly; Mgr de Laval, la Fontaine des Abénakis et six sculptures érigées devant le Parlement de Québec. Nous lui devons également une série de 38 statuettes de nos hommes politiques, une quarantaine de bustes, 18 médailles commémoratives ainsi qu'un très grand nombre de sculptures en bois, en bronze et en terre cuite.

Il est élu membre de l'Académie royale canadienne des beaux-arts en 1880 et décoré de la Médaille de la Confédération, en 1894. La France le fait Chevalier de la Légion d'honneur (1901). La Grande-Bretagne le fait Compagnon de l'Ordre de Saint-Michel et de Saint-Georges (1903). En 1971, pour perpétuer son nom, la Société Saint-Jean-Baptiste de Montréal fonde le prix Philippe-Hébert, décerné à un artiste qui se distingue par sa compétence et son rayonnement dans le domaine des arts au Québec. En 1973, son petit-fils Bruno Hébert, publie aux Éditions FIDES, de Montréal, un ouvrage important sur lui.


Lecture supplémentaire

  • Bruno Hébert, Philippe Hébert, sculpteur (1973).