Wade Hemsworth

Albert Wade Hemsworth, dessinateur, graphiste, auteur-compositeur-interprète (né le 23 octobre 1916 à Brantford, en Ontario; décédé le 19 janvier 2002 à Montréal, au Québec). Le dessinateur Wade Hemsworth compose des chansons évoquant l’identité canadienne et les forêts du Nord, et sa musique folklorique, d’abord un simple passe-temps, entre de façon durable dans le patrimoine national. Ses compositions emblématiques comme The Black Fly Song et The Log Driver’s Waltz font de lui l’un des doyens de la musique folklorique canadienne dans la deuxième moitié du 20e siècle. Plusieurs de ses chansons connaissent un grand succès suite à leur inclusion dans diverses productions de l’Office national du film. The Black Fly Song sert de trame sonore au court-métrage d’animation Blackfly de Christopher Hinton en 1991, qui est sélectionné pour un Oscar. La chanson est aussi intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2003.

Éducation et début de carrière

L’aîné des trois enfants d’un banquier, Wade Hemsworth passe son enfance à Brantford, en Ontario, dans les années 1920. Il joue la guitare et le banjo et apprend des chansons folkloriques ainsi que des chansons populaires à l’époque, tels que Go Tell Aunt Rhodie et Turkey in the Straw. Il obtient son diplôme à l’Ontario College of Art en 1939 et rejoint l’Aviation royale canadienne en 1940. Pendant la Deuxième Guerre mondiale, il est posté à Terre-Neuve et en Nouvelle-Écosse. Les chansons folkloriques de la région, de même que celles du chanteur folk américain Burl Ives, nourrissent son intérêt pour ce genre de musique. C’est pendant cette période que Wade Hemsworth se met à la recherche de chansons qu'il ne connaissait pas, comme She’s Like the Swallow, et étudie des collections écrites de chansons folkloriques canadiennes.

Carrière de dessinateur

Pendant la période d’après-guerre, Wade Hemsworth enseigne l’art et travaille comme graphiste et maquettiste pour des entreprises publicitaires, avant de se concentrer en dessin d’architecture. En travaillant comme dessinateur pour Hydro Ontario vers la fin des années 1940 et pour les Chemins de fer nationaux du Canada de 1952 à 1977, il accompagne de nombreuses équipes de topographie dans les régions sauvages du nord du Québec, de l’Ontario et du Labrador. Il s’installe à Montréal en 1952.

Carrière musicale

Tout en travaillant comme dessinateur, Wade Hemsworth continue à jouer de la guitare dans ses temps libres, et ajoute bientôt la composition de chansons à la liste de ses talents musicaux. Les expériences vécues alors qu’il arpentait les forêts du Nord et observait le paysage et les animaux, ainsi que son affinité pour les formes et les sons de la musique folklorique sont autant de sources d’inspiration pour l’écriture de la chanson The Black Fly Song en 1949, ainsi que The Log Jam Song, The Log Driver’s Waltz, et d’autres encore. Wade Hemsworth est l’auteur de moins d’une vingtaine de compositions, et pourtant plusieurs de celles-ci demeurent bien connues, notamment The Wild Goose, Foolish You et The Story of the I'm Alone (une chanson calypso sur le naufrage d’une goélette de contrebande d’alcool). Ses chansons incorporent plusieurs styles et influences, comprenant des mots anglais, français, yiddish et mohawks.

En 1955, Wade Hemsworth enregistre l’album Folk Songs of the Canadian North Woods (FW 6821), y incluant ses chansons « The Black Fly Song » et « The Shining Birch Tree ». Publié lors de la vague de renouveau de la musique folklorique qui balayait alors le continent nord-américain, ce disque longue durée introduit son œuvre au grand public. Ses chansons sont plus tard enregistrées ou présentées par des grands de la musique folklorique tels qu’Omar Blondahl, Tom Kines, Kate et Anna McGarrigle, Chris Rawlings, Stringband, The Travellers, et d’autres encore.

Spectacles

Wade Hemsworth chante à l’occasion ses chansons en public. Par exemple, il joue plusieurs fois au Mariposa Folk Festival, pour la McGill University Folk Song Society dans les années 1960, et à l’Université Bishop’s avec les Moutain City Four (un groupe incluant les sœurs McGarrigle). Il fait aussi plusieurs apparitions à la télévision et à la radio et chante à d’autres festivals folkloriques. Après avoir pris sa retraite, il s’installe à Morin-Heights, au Québec, où il est moins actif, mais il donne des représentations de temps à autre. Il assiste aussi aux hommages donnés en son honneur en 1991 au Winnipeg Folk Festival (avec Murray McLauchlan et les McGarrigles) et à Toronto en 1996. En plus de se faire entendre fréquemment sur la chaîne radio de la CBC, Wade Hemsworth est le sujet d’un épisode de la série télévisée Adrienne Clarkson Presents en 1992 et du programme radio de la CBC Rewind en 2016.

CD et publications

À l’âge de 79 ans, Wade Hemsworth lance le CD The Songs of Wade Hemsworth (Blackfly Music) en 1996. Une collection écrite complète de son œuvre musicale (The Songs of Wade Hemsworth), avec annotations, illustrations et discographie, est publiée en 1990 par Penumbra Press. Ses chansons sont aussi publiées dans diverses anthologies.

Collaboration avec l’Office national du film

L’Office national du film utilise la musique de Wade Hemsworth dans quatre films : plusieurs de ses chansons (y compris « The Log Jam Song ») apparaissent dans Log Drive (1957); les sœurs McGarrigle interprètent « The Log Driver’s Waltz » pour le court-métrage d’animation éponyme; il écrit « My Mother Is the Ocean Sea » pour Sea Weed: An Approach to Marine Agriculture; et, plus particulièrement, le court-métrage d’animation humoristique Blackfly (1991), où Wade Hemsworth raconte ses mésaventures quand il était arpenteur dans le Nord en chantant « The Black Fly Song » accompagné par les sœurs McGarrigle. Blackfly remporte plusieurs prix et distinctions, y compris des nominations aux Oscars et un prix Génie.

Impact

Son succès en tant qu’auteur-compositeur indépendant et chanteur de ballades folkloriques présage la popularité des auteurs-compositeurs-interprètes indépendants vers la fin du 20e siècle. En dépit du petit nombre de ses compositions (moins d’une vingtaine) et enregistrements (un disque longue durée et un CD), son œuvre aura un impact notable. Ses chansons originales, basées sur le style folklorique traditionnel, illustrent parfaitement l’expérience canadienne du paysage nordique. Sa chanson la plus célèbre, The Black Fly Song, a été chantée par des générations de jeunes campeurs canadiens autour des feux de camp, et a été intronisée au Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens en 2003.

Selon Dane Lanken, qui a interprété les chansons de Wade Hemsworth (et qui est l’époux de l’auteure-compositrice-interprète Anna McGarrigle), « [Wade] Hemsworth crée une musique tellement belle, une musique qui célèbre la vie pleinement vécue, les bonnes vieilles valeurs du labeur et de ses récompenses, de la nature sauvage et de ses mille merveilles. C’est une [...] musique intensément canadienne, créée avec un dépouillement et une vitalité digne de la nature sauvage qu’elle décrit, qui la capture comme un tableau de Tom Thompson [sic]. »

Vie privée et liens familiaux

Sa première femme, la peintre et écrivaine Irene Heyword, meurt en 1989. Il a ensuite été marié à la musicienne Shirley Singer jusqu’à sa mort en début de 2002 après un AVC le Noël précédent. Son petit-neveu, aussi appelé Wade Hemsworth, était un journaliste primé au Hamilton Spectator de 1987 à 2011 avant d’accepter un poste de relation avec les médias à l’Université McMaster.

Prix

Membre (The Black Fly Song), Panthéon des auteurs et compositeurs canadiens (2003).