Hood, Hugh John

Hugh John Hood, écrivain et universitaire (Toronto, 30 avril 1928 - Montréal, 1 août 2000). Ses écrits abordent l'expérience canadienne contemporaine de manière réaliste, même si l'intention de l'auteur est symbolique.

Hood, Hugh John

Hugh John Hood, écrivain et universitaire (Toronto, 30 avril 1928 - Montréal, 1 août 2000). Ses écrits abordent l'expérience canadienne contemporaine de manière réaliste, même si l'intention de l'auteur est symbolique. Catholique, Hood utilise des personnages et des situations appartenant à la vie ordinaire pour traiter de thèmes religieux, philosophiques et allégoriques. De nombreuses nouvelles sont publiées dans divers recueils, dont Flying a Red Kite (1962), Around the Mountain (1967), The Fruit man, the Meat Man, and the Manager (1971), Dark Glasses (1976), None Genuine Without This Signature (1980) et August Nights (1985). Selected Stories paraît en 1978, tandis que les volumes de la série Collected Stories sont publiés par intervalles.

Parmi ses romans, White Figure, White Ground (1964) retient l'attention et 10 des 12 volumes prévus pour sa nouvelle série New Age / nouveau siècle ont été publiés : The Swing in the Garden (1975), A New Athens (1977), Reservoir Ravine (1979), Black and White Keys (1982), The Scenic Art (1984), The Motor Boys in Ottawa (1986), Tony's Book (1988), Property and Value (1990), Be Sure to Close Your Eyes (1993) et Dead Men's Watches (1995). Il publie aussi trois recueils d'essais et une biographie sportive. Hood devient Officier de l'Ordre du Canada en 1988. Diplômé de l'U. de Toronto, il enseigne au Département d'anglais de l'U. de Montréal depuis 1961.