Howard Cable

Howard (Reid) Cable, chef d'orchestre, arrangeur, directeur musical, compositeur, scénariste et réalisateur de télévision (né le 15 décembre 1920 à Toronto, en Ontario; décédé le 30 mars 2016 à Toronto).

Howard (Reid) Cable, chef d'orchestre, arrangeur, directeur musical, compositeur, scénariste et réalisateur de télévision (né le 15 décembre 1920 à Toronto, en Ontario; décédé le 30 mars 2016 à Toronto). A.T.C.M. direction d'orchestre et direction d'harmonie 1939, DFA honorifique (Lethbridge) 2002. Cable étudie le piano, la clarinette et le hautbois et joue dans l'orchestre du Parkdale Collegiate Institute sous la direction de Leslie Bell. Tout en dirigeant un orchestre de danse (les Cavaliers) à Toronto et, durant l'été, dans des centres de villégiature du sud de l'Ontario (1935-1941), il étudie au Conservatoire de musique de Toronto) avec sir Ernest MacMillan, Ettore Mazzoleni et Healey Willan. Il travaille aussi avec John Weinzweig en 1945.

Postes à la Radio, à la Télévision et à l'exposition Nationale Canadienne

Cable débute à la radio en 1936 à la station CFRB, à Toronto, comme responsable de programmes et auteur de textes, et commence à travailler à la SRC en 1941 comme compositeur de musique de scène, succédant bientôt à Percy Faith (qui s'était fixé à Chicago) comme principal chef d'orchestre, arrangeur et compositeur de la SRC à Toronto. Dans les années 1940, Cable est responsable d'émissions de radio telles que « Music by Cable », « Canadian Cavalcade » et « Jolly Miller Time ».Au fil des années, Cable a dirigé et diffusé plus de 1 000 dramatiques à la radio. Il est arrangeur et directeur musical de la « Canadian General Electric Hour » (1948-1954) et de l'émission de télévision « Showtime » (1954-1959). Sa troupe de musiciens se fait entendre à la SRC et aux É.-U. au réseau MBS (1952-1954). Cette formation est également le noyau de son orchestre au « Grandstand » de la CNE où Cable est directeur musical (1953-1967) et producteur adjoint de Jack Arthur (1963-1967). En 1968, il succède à Arthur et produit Sea to Sea!, un spectacle inspiré de l'histoire du Canada. Il est aussi directeur musical (1954-1958) et producteur délégué (1958-1967) des expositions d'automobiles organisées au Canada par la General Motors.Il produit et dirige également des événements à l'Exposition nationale canadienne et au Royal York Hotel à Toronto.

Chef d'orchestre et arrangeur

Cable est, à titre civil, chef de musique adjoint et arrangeur (1962-1966) de la North American Air Defense Command Band à Colorado Springs. Il rentre au Canada pour devenir producteur délégué des spectacles sur le site d'Expo 67 à Montréal. En 1977, Cable devient arrangeur pour le Canadian Brass, une association d'une durée de 20 ans. Pendant qu'il travaille avec le Canadian Brass, Cable organise des représentations en collaboration avec le Mormon Tabernacle Choir ainsi qu'une représentation au Lincoln Centre avec le New York Philharmonic Brass. Au Festival de Charlottetown, il signe les arrangements musicaux (1982-1986) des productions d'Alan Lund Singing' and Dancin' Tonight!, Ye Gods! et Swing!. En 1986, il commence, à titre de chef invité, à diriger de grands orchestres canadiens dans des programmes comportant de ses propres arrangements. En 1987, il est directeur musical de l'Halifax Summer Pops Orchestra. L'année suivante, on lui confie les concerts de musique populaire d'Orchestra London Canada et de l'Orchestre symphonique de Thunder Bay, et, en 1990, de l'Orchestre philharmonique de Hamilton. Toujours en 1990, il devient conseiller musical de Sharon, Lois & Bram. Au fil des ans, il a composé et arrangé des œuvres et dirigé pour les Elmer Iseler Singers, la Toronto Mendelssohn Choir, la Toronto Children's Chorus, les Timmins Concert Singers, l'Orchestre philharmonique de Scarborough, l'Orchestre philharmonique de Calgary, la Lethbridge Community Band Society, le Symphony Nova Scotia, le True North Brass, l'Empire Brass, le Hannaford Street Silver Band et de nombreux autres groupes de musique.

Théâtre musical

Cable travaille en théâtre musical et dans d'autres activités musicales avec Ella Fitzgerald, Tony Bennett, Peggy Lee, Bob Hope, Victor Borge, Danny Kaye et Jim Carrey. De 1964 à 1967 à New York, il travaille à titre de directeur de studio et, sur Broadway, comme arrangeur pour Richard Rodgers, Frank Loesser et Meredith Willson, ainsi qu'à titre de directeur de Man of La Mancha et Chu-Chem. On compte parmi ses crédits de théâtre au Canada des associations avec le Ballet national ainsi que le festival de Banff, le Shaw Festival et le festival de Charlottetown. Au Centre d'arts de Banff, il est directeur musical de 1975 à 1983 du programme de formation Summer Musical Theatre et directeur du programme de 1984 à 1986. De 1983 à 1985, il dirige le département de musique du Humber College de Toronto et, de 1974 à 1986, il est directeur musical du Royal York Hotel de Toronto. En 1982, il dirige la première de l'opéra The Shivaree de Beckwith. Cable met sur pied en 1989 avec Alan Lund, codirecteur, des cours d'été sur les techniques et la production de comédies musicales à l'Université Dalhousie. Le programme est interrompu après deux saisons.

Compositions et enregistrements

Les compositions de Cable incluent nombre de partitions pour la radio et la télévision de la SRC et 10 partitions (1946-1951) pour des films de l'Office national du film. Il a également écrit trois œuvres inspirées de chansons folkloriques terre-neuviennes recueillies lors d'un séjour en 1947 avec Leslie Bell : Newfoundland Sketches pour orchestre à cordes (1948, GVT), Newfoundland Rhapsody pour harmonie de concert (1956, Chappell) et Newfoundland Sketch pour quintette de cuivres (Brassworks 1978). Pour harmonie il a composé Stratford Suite, Quebec Folk Fantasy et Snake Fence Country (toutes publiées dans les années 1950 chez Chappell) et Ontario Pictures (1984, Northdale). Newfoundland Rhapsody a été enregistrée par la Barrie Central Collegiate Band (1969, T-56424), le Toronto Philharmonia Orchestra (1967, Dominion LPS-21024), l'Edmonton Wind Ensemble (1987, CBC SM-5079) et par la propre harmonie de Cable (voir DISCOGRAPHIE). Le premier arrangement que Cable a publié, O Canada de Calixa Lavallée, a été écrit pour l'Expo 67. (Plus tard, il a arrangé de nouveau O Canada sous forme de version pouvant être chantée plus facilement sans clé et publiée par Northdale Music Press Limited en 1996).Sa comédie musicale Mary (livret de Christopher Gore), inspirée de la vie de Marie, reine d'Écosse, est montée au Festival de Charlottetown en 1971 et 1972. Avec Peggy Feltmate, Cable a signé un oratorio pour enfants, Your Work With Love Surrounds You (Boston Music 1973) et une comédie musicale sur l'écologie, Rana's Pond (Thompson 1975). Les arrangements de Cable pour chœur incluent trois suites inspirées de chansons folkloriques canadiennes - « Sing, Sea to Sea! » (Thompson 1984), « Noël canadien » (Thompson 1984) et « Pastiche québécois » (Thompson 1979) - et sa version de « T'Was the Night before Christmas ». « Sing, Sea to Sea! » a été enregistrée par le Toronto Children's Chorus (TCC WRCI-1456 et Centredisques CMC-2285) et l'Ottawa Choral Society (1990, cassette non numérotée). Le Toronto Children's Chorus a également gravé ses arrangements de « Noël nouvelet » et « D'où viens-tu bergère » (TCC-009-CD). Plusieurs de ses arrangements pour le Canadian Brass sont publiés chez Brassworks/Hal Leonard et sa musique pour les productions de Broadway, chez Chappell et Morris.

Pendant son association avec le Canadian Brass, Cable écrit plus de 80 compositions et arrangements. Plusieurs de ces arrangements sont publiés chez Brassworks/Hal Leonard et sa musique pour les productions de Broadway, chez Chappell et Morris. En 2001, Cable crée et dirige trois événements pour orgue et orchestre intitulés Power, Pops and Pipes, avec, par exemple, des organistes renommés de l'Orchestre philharmonique de Calgary, Wayne Marshall et Simon Preston, et l'organiste jazz canadien Doug Riley.

De plus, en 2000, Cable compose Scottish Rhapsody, s'inspirant des chansons du poète écossais Robbie Burns (1759-1796). En 2002, il dirige le Symphony Nova Scotia pour l'enregistrement de son CD Cable for All Seasons qui comprend la chanson thème du 50<sup>e</sup> anniversaire composée par Dolores Claman (et arrangée par Cable) pour Hockey Night Canada. La même année, Cable reçoit une commande pour écrire une composition destinée au groupe de concert de la communauté de Thornhill en Ontario dans le cadre du bicentenaire de la communauté. Thornhill 200 est une œuvre dont le thème et les variations correspondent aux points d'intérêt variés de Thornhill.

Prix et Reconnaissance

En 1980, Cable reçoit le prix de la Canadian Band Director's Association pour son apport au développement général de la musique canadienne d'harmonie. Il est président de CAPAC de 1969 à 1971. Il est compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Cable a été nommé Membre de l'Ordre du Canada par le Gouverneur général en 1999. Son association avec beaucoup d'orchestres, de groupes et de groupes choraux respectés et son œuvre élaborée avec le théâtre musical, la radio et la télévision ont contribué à ce qu'il soit très en demande chez les groupes de musique partout en Amérique du Nord et dans le monde.

Discographie

Music by Cable : 1962; CTL S-5002.

Howard Cable and His Orchestra : 1962; CTL S-5010.

Howard Cable's Orchestra : 1964; CTL S-5056.

S ouvenir de Québec : DeCelles, O'Neill, Allard; Cable Concert Band, DeCelles c orch; 1965; RCA PCS-1003.

Music in the Round : Cable, Weinzweig, Applebaum, Gayfer, K. Campbell, O'Neill; Cable Concert Band, Cable c orch; RCA PCS-1004 et Citadel CT-6007.

Cable for All Seasons : 2002; Cable; Symphony Nova Scotia; CD CBC SM-5000.

Comme chef d'orchestre, 2 microsillons de chansons populaires pour RCI en 1950 (RCI 13 et 14) et un enregistrement d' Anerca de Serge Garant avec un ensemble de chambre et la soprano Mary Morrison. Voir aussi DISCOGRAPHIE de Feldbrill.

Bibliographie

Bob E. FLYNN, « Getting acquainted with Howard Cable », Radio World (8 déc. 1945).

Trent FRAYNE, « Howard Cable », Liberty (2 févr. 1946).

June CALLWOOD, « Arrangements by Cable », Maclean's (15 juin 1949).

« Howard Cable, musicien de tous les instants », CompCan, 27 (mars 1968).

Blaik KIRBY, « Good bands, no debt - Cable's bounced back from fall in fortunes », Globe and Mail (Toronto, 2 nov. 1974).

« CBDA Canadian music award », Journal de la CBDA, V (hiv. 1981).

Stephen PEDERSEN, « Cable musical link across Canada », Halifax Mail Star (4 déc. 1986).

Robert DAVIS, Howard Cable : de main de maître, il dirige des concerts d'orchestres pops à travers le Canada », ScM, 356 (juill.-août 1987).

« Howard Cable : A 50-year success story », Canadian Band Association Ontario Chapter Newsletter (oct.-déc. 1995).

Allan PULKER, « The nine lives of Howard Cable », Wholenote (sept.-oct. 2000).


Lecture supplémentaire

  • Flynn, Bob E. 'Getting acquainted with Howard Cable,' Radio World, 8 Dec 1945

    Frayne, Trent. 'Howard Cable,' Liberty, 2 Feb 1946

    Callwood, June. 'Arrangements by Cable,' Maclean's, 15 Jun 1949

    'Musician for all seasons,' CanComp, 27, Mar 1968

    Kirby, Blaik. 'Good bands, no debt - Cable's bounced back from fall in fortunes,' Toronto Globe and Mail, 2 Nov 1974

    'CBDA Canadian music award,' CBDA Journal, vol 5, Winter 1981

    Pedersen, Stephen. 'Cable musical link across Canada,' Halifax Mail Star, 4 Dec 1986

    Davis, Robert. 'Howard Cable: snap, crackle and pops!' MSc, 356, Jul/Aug 1987

    "Howard Cable: A 50-year success story," Canadian Band Association Ontario Chapter Newsletter, Oct-Dec 1995

    Pulker, Allan. "The nine lives of Howard Cable," Wholenote, Sep-Oct 2000