Howard, Kathleen

Kathleen Howard. Contralto (Clifton, auj. Niagara Falls, Ont., 17 juillet 1880 - Hollywood, 15 août 1956). Encore enfant, elle se rend à Buffalo avec ses parents, qui sont d'origine anglaise. Elle revient cependant au Canada en 1903 comme soliste dans une tournée de la musique des Coldstream Guards.

Howard, Kathleen

Kathleen Howard. Contralto (Clifton, auj. Niagara Falls, Ont., 17 juillet 1880 - Hollywood, 15 août 1956). Encore enfant, elle se rend à Buffalo avec ses parents, qui sont d'origine anglaise. Elle revient cependant au Canada en 1903 comme soliste dans une tournée de la musique des Coldstream Guards. En 1903-1904, elle participe aux concerts de la tournée d'adieu en Amérique du Nord de la célèbre diva Adelina Patti (Aréna de Montréal, 12 novembre 1903). Après des études à New York avec Oscar Saenger, à Paris avec Jacques Bouhy et Jean de Reszke et à Berlin avec Anna Schoen-René, elle fait ses débuts à l'opéra (1907) à Metz, France, dans le rôle d'Azucena (Il Trovatore). Elle chante pendant trois saisons à Darmstadt (1909-1912), puis travaille au Covent Garden (été 1913) et à New York avec le Century Opera (hivers 1913-1915). À la suite de ses débuts au Metropolitan Opera le 20 novembre 1916, dans le rôle de la troisième Dame dans La Flûte enchantée, elle devient le contralto le plus populaire de la compagnie pour les rôles de composition. Au cours de 12 saisons, elle interprète notamment le rôle de Zita, lors de la création mondiale de Gianni Schicchi (1918, aux côtés de Florence Easton), et celui de Geneviève à la première au Metropolitan de Pelléas et Mélisande (1925, aux côtés d'Edward Johnson). À part un unique enregistrement pour Edison Diamond Disc en 1916, elle enregistre exclusivement pour Pathé (1917-1919). Ses quelque 30 disques incluent des duos avec Claudia Muzio et Paul Althouse. Une liste de ses enregistrements figure dans En remontant les années. Lorsqu'elle prend sa retraite en 1928, Howard fait du journalisme et interprète des rôles de composition au cinéma. Elle apparaît dans plusieurs films, dont Death Takes a Holiday (1934), et incarne le rôle de la femme de W.C. Fields dans des films tels It's a Gift (1934) et The Man on the Flying Trapeze (1935).

Écrits

Confessions of an Opera Singer (New York 1918).

Bibliographie

Eric McLEAN, « Grand Tradition : great Canadian musical figures of the past : Kathleen Howard », Opera Canada (printemps 1995).


Lecture supplémentaire

  • McLean, Eric. "Grand Tradition: great Canadian musical figures of the past: Kathleen Howard," Opera Canada, Spring 1995