Hund, Frederick

Hund, Frederick. Imprimeur et éditeur de musique, facteur de pianos (fl. 1816-24). En août 1818, Hund annonçait dans le Quebec Mercury qu'un graveur de musique, facteur, réparateur et accordeur de pianos venait de s'installer à Québec.

Hund, Frederick

Hund, Frederick. Imprimeur et éditeur de musique, facteur de pianos (fl. 1816-24). En août 1818, Hund annonçait dans le Quebec Mercury qu'un graveur de musique, facteur, réparateur et accordeur de pianos venait de s'installer à Québec. Il ajoutait qu'il publiait The Berlin Waltz en folios de deux pages et qu'il s'apprêtait à mettre en vente une série de New German Waltzes en recueils de 12 danses. On n'a pas retrouvé d'exemplaire de ces publications. Il s'agirait des premières feuilles de musique (différentes des volumes) publiées au Canada. On voit en Hund le graveur des Airs notés des cantiques du Nouveau recueil de cantiques a l'usage du diocèse de Québec de Daulé (1819), publication qui a subsisté. Maria Calderisi la considère comme « le plus ancien exemple connu de musique gravée au poinçon au Canada ». Ce facteur de pianos et détaillant en musique fut l'un des deux associés de la société Frederick Hund & Gottlieb Seebold, jusqu'à sa dissolution en 1824 - Seebold travailla plus tard à Montréal.


Lecture supplémentaire

  • Music Publishing in the Canadas