I Musici de Montréal

L'ensemble se produit en concert aux États-Unis, en Corée, au Canada, entre autres au Festival d'été international de Québec, au Festival international de Lanaudière et au Centre d'arts Orford. Il se fait entendre régulièrement sur les ondes de la SRC.


I Musici de Montréal

 I Musici de Montréal. Orchestre à cordes fondé à Montréal en 1983. Formé de 15 musiciens recrutés parmi des diplômés de l'Université McGill, de l'Université de Montréal et du Conservatoire de musique du Québec à Montréal, I Musici est fondé par Yuli Turovsky, dont il était le chef jusqu'à la fin de la saison 2010-2011. Ayant déjà enregistré avant de se produire sur scène, l'ensemble donne son premier concert le 8 novembre 1984 à la salle Redpath de l'Université McGill. Eleonora Turovsky est nommée violon solo dès la fondation jusqu'á 2011. En 1990, I Musici de Montréal devient un orchestre permanent, avec une saison de 48 semaines comprenant 64 concerts à Montréal et ailleurs, et une série régulière de huit concerts.

Tournées

L'ensemble se produit en concert aux États-Unis, en Corée, au Canada, entre autres au Festival d'été international de Québec, au Festival international de Lanaudière et au Centre d'arts Orford. Il se fait entendre régulièrement sur les ondes de la SRC.

Le répertoire de l'ensemble couvre toutes les époques allant du baroque à la musique du 21e siècle. I Musici crée des œuvres commandées à son intention, notamment Illuminations de Brian Cherney en 1988. En 1990, il joue la trame sonore accompagnant la projection du film City Lights de Charlie Chaplin au Grand Théâtre de Québec.

Au lendemain d'un concert, Claude Gingras parle de l'ensemble en ces termes : « Jamais encore je n'ai entendu le jeune orchestre jouer avec une telle pureté de son et de pensée et maintenir du commencement à la fin d'un concert une telle qualité de jeu et un tel engagement spirituel ». (La Presse, Montréal, 11 mai 1986).

Solistes

I Musici présente souvent des solistes. En 1986, Gary Karr, basse soliste, se joint à l'orchestre pour un concert et, en 2004, I Musici inclut plusieurs solistes dans sa série de concerts, notamment Rivka Golani (alto), Dudu Carmel (flûte) et Eyad Ein-Habar (hautbois). En 2004, Henri Oppenheim (accordéon), Airat Ichmouratov (clarinette), Elvira Misbakhova (violon), Alain Legault (guitare) et Mark Peetsma (contrebasse) interprètent des solos pour le CD d'I Musici Klezmer (Chandos).

Enregistrements et prix

Avant même de faire ses débuts en concert, l'ensemble enregistre trois disques sous étiquette Chandos, dont la Symphonie no 14 de Chostakovitch qui lui vaut un Diapason d'or.

En 1987, I Musici est proclamé Ensemble de l'année par le Conseil canadien de la musique, et en 1988, il remporte le trophée Félix de la meilleure formation classique. En 1996, son enregistrement Ginastera/Villa-Lobos/Evangelista (Chandos/SRI) remporte le trophée Félix du meilleur album classique (orchestre et grand ensemble) et en 1997, remporte le prix Juno dans la catégorie Meilleur album classique. En 1998, I Musici reçoit deux prix Opus du Conseil québécois de la musique, celui de l'événement d'enregistrement de l'année et celui du meilleur enregistrement. L'année suivante, l'ensemble remporte le Grand Prix du Conseil des arts de la Communauté urbaine de Montréal pour sa « contribution exceptionnelle à l'avancement de la musique dans la Communauté urbaine de Montréal » (Orchestra Canada, 1999). En 2001, BBC Music Magazine nomme le 40e CD d'I Musici album du mois. En 2006, I Musici est en nomination pour deux trophées Félix et en 2010, son album Tchaikovsky : souvenir de Florence, Quartet no.1 est finaliste des prix Juno.

Discographie

(direction Turovsky à moins d'indication contraire)

Boccherini Concerto en ré pour violoncelle, Vivaldi Concerto en sol mineur pour 2 violoncelles et autres : Aubut et Turovsky vc; 1984; Chandos ABRD-1145 et CHAN-8408 (CD), Mus H Soc MHS-512099-K (CD).

Britten Variations sur un thème de Frank Bridge op. 10 et autres : Golani al, Stewart p; 1990; Chandos ABRD-1442 et CHAN-8817 (CD).

Chostakovitch Concerto no 1 op. 35 pour piano et trompette : D. Chostakovitch p, J. Thompson tpt, M. Chostakovitch c orch; Symphonie de chambre op. 110a : Turovsky c orch; 1984; RCI 604, Chandos ABRD-1120 et CHAN-8357 (CD).

- Concerto no 2 op. 102 pour piano : D. Chostakovitch p, M. Chostakovitch c orch; Symphonie pour cordes op. 118a : Turovsky c orch; 1985; Chandos ABRD-1155 et CHAN-8443 (CD).

- Symphonie no 14 op. 135 : Holleque sop, Storojev basse;1988; Chandos ABRD-1232 et CHAN-8607 (CD).

Honegger Symphonie no 2 avec trompette, Concerto da Camera pour flûte et cor anglais, Prélude, Arioso et Fughette sur le nom de BACH : Hutchins fl, P.V. Plante cor angl, Thompson tpt; 1986; Chandos ABRD-1321 et CHAN-8632 (CD).

In Concert : Barber, Bartók, Stravinsky, Prévost; 1986; Chandos ABRD-1225 et CHAN-8515 (CD).

Mozart Sonates d'église (intégrale) : Soly org; 1987, 1989; Chandos ARBD-1384 et CHAN-8745 (CD).

Music on Hebrew Themes : Chostakovitch, Bloch, Prokofiev; Pelle sop, Hart mezzo, Nolan tén, Turovsky vc;1990; Chandos CHAN-8800 (CD).

Schubert Quatuor en ré mineur (arr Mahler), Cinq danses allemandes et sept trios avec coda : 1991; Chandos CHAN-8928 (CD).

Tchaïkovsky Sérénade op. 48, Suk Sérénade op. 6 : 1988; Chandos ABRD-1345 et CHAN-8659 (CD).

- Sextuor en ré mineur op. 70, Schubert Cinq menuets et six trios D. 89 : 1986; Chandos ABRD-1255 et CHAN-8547 (CD).

Tranquility : mouvements lents div;1987; Chandos ABRD-1268 et CHAN-8573 (CD).

Vivaldi 6 Concertos : E. Turovsky, Skerjanc, Prévost et Hall vn, Soly org, Baskin ht, Thompson et Early tpt, Aubut et Hurtubise vc; 1987, Chandos ABRD-1337 et CHAN-8651 (CD).

- 6 Concertos : Hutchins fl et flb, Baskin ht; 1985; Chandos ABRD-1156 et CHAN-8444 (CD), Mus H Soc MHS-11209-W (CD).

Vivier Zipangu : 1988; Dob-Yppan DO-99 (CD) et 4-ACM 36 (CD).

Wassenaer 6 Pergolesi Concerti Armonici : 1984; Chandos ABRD-1193 et CHAN-8481 (CD).

Ginastera/Villa-Lobos/Evangelista : 1996; Chandos/SRI.

Schnittke/Part/Gorecki : 1999; Chandos/SRI.

Collection : The Modern Cello, Works by Bernstein, Sallinen, Hindemith, Bartók & Rossini : 2002; Chandos CHAN 9973.

Klezmer : 2004; Chandos 10181.

Tchaikovsky : souvenir de Florence, Quartet No.1, 2009. Anlaekta AN 29954

Voir aussi DISCOGRAPHIE de L. Lortie et Turovsky.

Bibliographie

David HALL, « Revelatory Shostakovich interpretations », Stereo Review (sept. 1985).

Véronique ROBERT, « Veni, vidi, I Musici! », L'Actualité (nov. 1986).

Patrick SCHUPP, « Viva I Musici de Montreal », Son hi-fi video, VL (1986).

Roxanne SNIDER, « I Musici de Montréal's instant fame », Music (mai-juin 1988).

Henry FLOWER, « I Musici de Montréal, recordings », Music and Musicians (févr.-mars 1989).

Elizabeth RENZETTE, « Dion, Tragically Hip dominate Junos... And the winners are », Globe & Mail (10 mars 1997).

Francoise DAVOINE, « Moment d'éternité avec Yuli Turovsky et I Musici », Magazine de la Place des Arts, XIV, no 4 (mars-avr. 1999).

« News and events », Orchestra Canada, XXVI, no 2 (mai-juin 1999).

Greg FOETZ, « I Musici de Montreal : une merveille à cordes », Tegeblatt (Luxembourg, 23 avr. 2002).

Michael JAMESON, « Collection : The Modern Cello », BBC Music Magazine (oct. 2002).

Roland PAILLE, « La magie, l'émotion... le temps suspendu », Lundi (Trois-Rivières, 24 févr. 2003).

Guy MARCEAU, « Bonheur contagieux », La Presse (29 mai 2004).

Robert MARKOW, "A quarter century of music-making: I Musici de Montréal marks 25 years," Opus, Spring 2008

Arthur KAPTAINIS. "Swan song for Yuli Turovsky," The Gazette, 14 May 2011