Illsley, Percival J

Percival J. (John) Illsley. Organiste, chef de choeur, professeur (Cheddleton, Staffordshire, Angl., 1865 - Montréal, 13 octobre 1924). A.R.C.O. 1887, B.Mus. (Trinity, Toronto) 1893, B.Mus. (Bishop's) 1894, F.R.C.O. 1901, D.Mus. (Cantuar) 1912, D.Mus. (Bishop's) 1913.
Percival J. (John) Illsley. Organiste, chef de choeur, professeur (Cheddleton, Staffordshire, Angl., 1865 - Montréal, 13 octobre 1924). A.R.C.O. 1887, B.Mus. (Trinity, Toronto) 1893, B.Mus. (Bishop's) 1894, F.R.C.O. 1901, D.Mus. (Cantuar) 1912, D.Mus. (Bishop's) 1913.


Illsley, Percival J

Percival J. (John) Illsley. Organiste, chef de choeur, professeur (Cheddleton, Staffordshire, Angl., 1865 - Montréal, 13 octobre 1924). A.R.C.O. 1887, B.Mus. (Trinity, Toronto) 1893, B.Mus. (Bishop's) 1894, F.R.C.O. 1901, D.Mus. (Cantuar) 1912, D.Mus. (Bishop's) 1913. D'abord élève puis adjoint de J.B. Lott, organiste à la cathédrale de Lichfield, Angl., il fut organiste pour la marquise de Hastings à Grendon, Warwick, Angl., puis à l'église Holy Trinity (Queensbury, près de Bradford, Yorkshire) et finalement à l'église anglicane Saint George's (Montréal, 1891-1924). Il y présenta, en création canadienne, la cantate The Crucifixion de Stainer et organisa des séries de récitals d'orgue (1899-1904, 1906-07). Les femmes ne furent jamais admises dans les choeurs d'église dont il fut responsable. En Angleterre, il dirigea la Queensbury Vocal Union et l'Arion Glee Club à Bradford et, au Canada, le Montreal Zingari Club (1898-1900) et le Montreal Amateur Athletic Assn Glee Club (1906). Il fut également secr. et examinateur au Collège de musique Dominion (1895-99), chargé de cours au Montreal Diocesan College (1903), et prof. d'orgue, de piano et de théorie au McGill Cons. (1904-08). George M. Brewer, Orpha-F. Deveaux et Arthur Egerton comptent parmi ses élèves. Il fut prés. du CCO (CRCO) de 1920 à 1922. Sa plus importante composition, la cantate Ruth (1894), texte de l'archevêque Carmichael, fut publiée chez Whaley Royce la même année et présentée avec succès à deux reprises en 1896 à l'église Saint George's, avec les solistes Ella Walker, Ada Moylan, James Johnson et un choeur de 62 voix. Illsley écrivit également des hymnes et antiennes (« There is Joy », G. Schirmer avant 1910; « Angels from the Realms of Glory »), des chansons à parties (« Ye Mariners of England », Whaley Royce 1895) et des oeuvres pour orgue. Il mit en musique certains poèmes de William H. Drummond dont « The Grand Seigneur » (Whaley Royce 1896; PMC, vol. III), qui fut chanté par Emma Albani, et « The Last Portage ». Plusieurs de ses manuscrits ont été déposés à la Bibliothèque nationale du Canada.


Lecture supplémentaire

  • S.M.P. 'Death of Dr. P.J. Illsley,' MCan, Nov 1924

    Musical Red Book

//