Instruments mécaniques

Instruments mécaniques (non électroniques). Machines conçues pour produire de la musique d'une façon mécanique, quelquefois à l'aide d'un opérateur, mais sans exécutant et sans l'aide d'un haut-parleur.

Instruments mécaniques (non électroniques). Machines conçues pour produire de la musique d'une façon mécanique, quelquefois à l'aide d'un opérateur, mais sans exécutant et sans l'aide d'un haut-parleur. Avant la fin du XIXe siècle, ces instruments fonctionnaient selon le principe « cylindre et goupilles » dont l'origine remontait à cinq siècles au moins. Font partie de cette catégorie les instruments mis en marche au moyen de mécanismes d'horlogerie tels certains orgues mécaniques et les horloges musicales du XVIIIe siècle, ou au moyen d'une manivelle, tels les orgues mécaniques. Un deuxième type de mécanisme fut perfectionné à la fin du XIXe siècle : le rouleau de papier perforé utilisé dans les pianos pneumatiques ou mécaniques, les phonolas, les pianolas, etc. Les articles de l' EMC sur les instruments mécaniques paraissent sous les rubriques Boîtes à musique, Orgues mécaniques, Pianos pneumatiques et nickelodéons. Voir aussi Collections d'instruments.


Lecture supplémentaire

  • Bowers, Q. David. Encyclopedia of Automatic Instruments (New York 1973)

    Ord-Hume, Arthur W.J.G. Mechanical Music (London 1973)