Romanoff, Ivan

Ivan Romanoff (né Pezhuk). Chef d'orchestre, violoniste, arrangeur, compositeur (Toronto, de parents ukrainiens, 8 mars 1914, décès le 14 mars 1997, à Toronto). Dans son enfance, il joua dans un orchestre de mandolines.

Romanoff, Ivan

Ivan Romanoff (né Pezhuk). Chef d'orchestre, violoniste, arrangeur, compositeur (Toronto, de parents ukrainiens, 8 mars 1914, décès le 14 mars 1997, à Toronto). Dans son enfance, il joua dans un orchestre de mandolines. Il étudia le violon au TCM (RCMT) avec Alexander Chuhaldin, Chris Dafeff, Broadus Farmer et Kathleen Parlow. Au début des années 1930, il fut violoniste dans des orchestres de Chuhaldin à la radio et dans l'orchestre de danse de Stanley St John. Il joua également pour les Concerts symphoniques Promenade et avec des orchestres de la SRC, se faisant entendre à ce réseau dans des émissions telles que « Sixteen Men and a Harp », « Gypsy Crossroads » et « Russian Ensemble », avant de faire partie de la MRC à titre de chef d'orchestre, d'arrangeur et d'exécutant (1943-1946) de la « Scena Russka », numéro de Meet the Navy.

Par la suite, de 1947 à 1949, il étudia à l'Académie des arts musicaux à Prague avec Jindrich Feld (violon), Václav Talich (direction d'orchestre) et Milo Dolenzil (composition). En 1947, il dirigea l'Orchestre philharmonique tchèque dans un programme d'œuvres de Pentland, Somers et Weinzweig au Festival du printemps de Prague. De retour au Canada en 1949, il dirigea un ensemble à cordes à l'émission de radio « Continental Moods » de la SRC en 1950, et fut temporairement altiste du Quatuor à cordes Solway en 1951. Il dirigea les productions radiophoniques de la SRC The Cossack Beyond the Danube de Hulak-Artemowsky (21 novembre 1951, première canadienne) et Nuit de mai de Rimsky-Korsakov (21 mai 1952).

Il forma l'Ivan Romanoff Orchestra and Chorus (voix d'hommes) en 1953 pour sa nouvelle émission de radio « Songs of My People » à la SRC. L'émission se poursuivit hebdomadairement jusqu'en 1963 et fut suivie de « Continental Holiday » (1964, 1970-1972), « Continental Rhapsody » (1965-1970), « The Music of Ivan Romanoff » (1972-1973) et « Music of Our People » (1973-1976). Sa série d'émissions « Rhapsody », présentée à la SRC en 1958 et 1959, fut la première présentation télévisée multilingue de chants et de danses folkloriques au réseau national et elle fut suivie de plusieurs hors-séries y compris deux programmes à la série télévisée Centennial International, en 1967. L'ensemble de Romanoff, dont le répertoire comportait des chansons d'une quarantaine de pays, fut actif pendant plus de 30 ans. Il se produisit à New York, Winnipeg et dans plusieurs villes de l'Ontario, et donna en moyenne huit concerts par été à l'Ontario Place Forum (1971-1983). Ses enregistrements incluent trois 78t. réalisés en 1954 sur l'étiquette Songs of My People affiliée à Hallmark (avec les solistes Leopoldine Pichler et Jan Rubes), et les microsillons Rhapsody with Romanoff (1958, Col. FS-501), Ballads of the Cossack (1960 CBS GL-10048), Continental Rhapsody (1968 CBC LM-55 et Cap SN-6281), Ukrainian Rhapsody (1969, Cap ST-6299), deux chez RCI (microsillons 258 et 343), Ukrainian Christmas (1969, CBC LM-67 et Cap ST-6333), To Life, To Love, To Music (1977, Boot BOS-7183) et Good News (1980, Arts Records SR-1004). Ukrainian Rhapsody et Ukrainian Christmas mettent en vedette sa troisième femme, la soprano Lesia Zubrack.

Romanoff a lui-même composé des chansons dans divers styles nationaux, de même que des ritournelles publicitaires et de la musique de scène pour des films de la SRC. Dans certains milieux, les interprétations de Romanoff ont été critiquées pour leur manque d'authenticité ou de « romantisation » de musiques ethniques. Il a été décrit comme « un mélange de Mantovani, Werner Müller [Mueller] et Sampson Galperine de l'ensemble Moiseyev, qui se retrouve chez un violoniste, compositeur, arrangeur et chef d'orchestre aux talents variés, doué mais capricieux » (Walter Kanitz, Toronto Daily Star, 24 septembre 1960). Il a pris sa retraite en 1983.

Bibliographie

« Our singing citizens », CBC Times (20-26 déc. 1953)

Gerald LEVITCH, « Sa musique, sa chorale, son style continental, sont tous faits au Canada », CompCan, 96 (déc. 1974)

Doug SAUNDERS, « Lives lived: Ivan Romanoff », Globe and Mail (7 avril 1997


Lecture supplémentaire

  • 'Our singing citizens,' CBC Times, 20-26 Dec 1953

    Levitch, Gerald. 'Ivan Romanoff, everyone's favorite continental,' CanComp, 96, Dec 1974

    Saunders, Doug. "Lives lived: Ivan Romanoff," Globe and Mail, 7 Apr 1997

Liens externes