James Croft

James Croft. Luthier et réparateur de violons (Maidenhead, Berkshire, Angl., 10 juin 1884 - Winnipeg, 4 septembre 1968). Il s'établit à Winnipeg en 1904 comme ingénieur, mais un oncle lui ayant appris la lutherie à l'atelier W.E.

James Croft

James Croft. Luthier et réparateur de violons (Maidenhead, Berkshire, Angl., 10 juin 1884 - Winnipeg, 4 septembre 1968). Il s'établit à Winnipeg en 1904 comme ingénieur, mais un oncle lui ayant appris la lutherie à l'atelier W.E. Hill & Sons de Londres, il commence en 1915 à fabriquer et à réparer des violons. Après s'être associé (1921-1924) avec le restaurateur de violons new-yorkais Arthur Paulus, James Croft se consacre exclusivement à la réparation et à la restauration d'instruments. Sa réputation s'étend dans toute l'Amérique du Nord. En 1926, son fils Henry James se joint à lui et, en 1927, l'entreprise devient la représentante pour la région de Winnipeg de la maison londonienne W.E. Hill & Sons. Après la retraite de James Croft en 1965, la maison, qui a ajouté à ses affaires le commerce des pianos, orgues et instruments d'harmonie, est dirigée par H.J. Croft et porte le nom Croft Music.

En 2002, l'atelier se concentre de nouveau sur la fabrication de violons avec Anton Domozhyrov comme luthier principal. Parmi les luthiers et apprentis luthiers de l'atelier Croft, nommons Harold Meyers (qui est l'assistant de James Croft pendant de nombreuses années), Art Daher (propriétaire d'un atelier de violons en Colombie-Britannique) et le fabricant d'instruments Dominik Zuchowicz.