Gayfer, James

James (McDonald) Gayfer. Chef de musique, organiste, maître de chapelle, compositeur, professeur, juge de concours (Toronto, 26 mars 1916 - Lindsay, Ontario, 7 avril 1997). B.Mus. (Toronto) 1941, A.R.C.M. 1946, L.R.A.M. 1947, D.Mus. (Toronto) 1950.

Gayfer, James

James (McDonald) Gayfer. Chef de musique, organiste, maître de chapelle, compositeur, professeur, juge de concours (Toronto, 26 mars 1916 - Lindsay, Ontario, 7 avril 1997). B.Mus. (Toronto) 1941, A.R.C.M. 1946, L.R.A.M. 1947, D.Mus. (Toronto) 1950. Parmi ses professeurs figurent Jennie Goodman Bouck et Reginald Godden (piano), Maitland Farmer (orgue) et, à l'Université de Toronto, Ettore Mazzoleni (orchestration), Arthur H. Middleton et S. Drummond Wolff. Il étudie également à la RMSM (Kneller Hall) de 1945 à 1947 et est un ami et collaborateur de Ralph Vaughan Williams à partir de 1942. Il se joint à l'Armée canadienne en 1940, y occupant successivement les fonctions d'instrumentiste (clarinette du Royal Canadian Signals Corps, Europe, 1943-1945), chef de musique et inspecteur en chef d'harmonies à Oakville, Ont. (1947-1951), directeur musical (Canadian Guards Band, Camp Borden, Ont., Corée et Japon, Camp Petawawa, Ont., 1954-1961) et officier instructeur (École de musique des Forces canadiennes, Esquimalt, C.-B., 1961-1968). Dans le cadre de ses tâches militaires, Gayfer dirige un voyage de musiciens au Japon et en Corée pour divertir les troupes à l'étranger. Parallèlement à sa carrière militaire, il est aussi organiste et maître de chapelle dans divers centres ontariens; chef d'orchestre associé et chef d'orchestre (1949-1954) de l'Orchestre symphonique Harmony à Toronto; chef d'orchestre (1962-1966) de productions d'opéras et d'opérettes (Gianni Schicchi, The Mikado, HMS Pinafore et autres) présentées à Victoria, C.-B.; chef d'orchestre invité (1962, 1963, 1964) et associé (1963-1964) de l'Orchestre symphonique de Victoria et directeur du Kitchener Musical Society Band (1971-1972).

Après avoir quitté l'armée canadienne avec le grade de major, Gayfer enseigne la musique (1966-1972) à la Southwood Secondary School à Galt (auj. Cambridge), Ont. - où il est aussi fondateur et directeur du Galt Community Choir and Orchestra entre 1967 et 1970 - et à l'Université Dalhousie (1972-1974). Il forme le Legion Community Band de Petawawa, en Ontario, en 1978. Il est organiste d'église et chef choriste à plusieurs reprises à Petawawa et à Lindsay, en Ontario. Il siège également comme membre de jurys dans tout le Canada. Les compositions de Gayfer (dont une liste partielle se trouve dans Compositeurs canadiens contemporains) incluent deux symphonies (1947, 1949); plusieurs autres oeuvres pour orchestre, notamment Canadian Landscape (1963), dont un arrangement pour harmonie est publié chez Boosey & Hawkes en 1975, et Yukon Summer (1985, commandée par la Yukon Lottery Corporation); un quatuor à cordes (qui reçoit un prix de la CPRS en 1944); Six Translations from the Chinese pour ténor et petit orchestre (oeuvre pour laquelle il reçoit un prix CAPAC en 1947); une Suite pour quintette à vent (1947, Boosey & Hawkes 1950); Saxophone Concertante pour cinq saxophones (1972, commande de Paul Brodie); plusieurs pièces pour harmonie, dont certaines sont publiées chez Waterloo ou Boosey & Hawkes, et comprenant The Wells of Marah, commande de la Barrie Central Collegiate Band, Royal Visit (1957, Boosey & Hawkes 1959), The Canadian Infantryman (Waterloo 1960; ancienne marche officielle de l'École canadienne d'infanterie), une autre commande, et The St. John Ambulance Canadian Centennial March (1982); ainsi que plusieurs oeuvres pour piano (1936-1975), chansons, hymnes et pièces chorales, toutes inédites. Canadian Landscape est enregistrée en 1987 par l'Edmonton Wind Ensemble (CBC SM-5079) et Royal Visit par Howard Cable (RCA PCS-1004 et Citadel CT-6007). Cette pièce figure aussi sur A Royal Salute to Her Majesty the Queen (1984, Attic BLL-121). David Mills enregistre trois de ses chansons : « Alas, So All Things Now Do Hold Their Peace », « Angel Spirits of Sleep » et « When Raging Love » (Master MA-904). En 1983, Gayfer devient membre de l'Order of St John et est honoré par l'Association canadienne des harmonies. Gayfer est compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Ses compositions sont toujours interprétées par la Musique du Royal 22e Régiment et par d'autres groupes.

Écrits

« What do we mean by "music education"? », CME, vol. 19 (sept. 1978).

Discographie

Concert in the park - Gayfer Canadian Landscape : Edmonton Wind Ensemble, Pinchin c orch; 1988; CBC SMCD5079.

Canada remembers - Gayfer Canada overseas : Canadian Armed Forces Central Band; 1994; BNA 5105.

Reflections - Gayfer Alas, so all things now do hold their peace; Angel spirits of sleep; When raging love : 1997; Gemstone Records.

Bibliographie

Joan MEREDITH, « James Gayfer : bandmaster in the classroom », CanComp, 58 (mars 1971).

Carol GOAR, « For the dedicated teacher retirement is a rude word », Ottawa Citizen (9 avril 1977).


Lecture supplémentaire

  • Meredith, Joan. 'James Gayfer: bandmaster in the classroom,' CanComp, 58, Mar 1971

    Goar, Carol. 'For the dedicated teacher retirement is a rude word,' Ottawa Citizen, 9 Apr 1977