Kent, John

John Kent, marchand, homme politique et premier ministre de Terre-Neuve (Waterford, Irl., 1805 -- Saint John's, 1er sept. 1872).

Kent, John

John Kent, marchand, homme politique et premier ministre de Terre-Neuve (Waterford, Irl., 1805 -- Saint John's, 1er sept. 1872). D'abord élu à l'Assemblée législative en 1832, Kent se fait le défenseur des droits des catholiques et est à l'origine des troubles confessionnels qui ont donné lieu à des changements constitutionnels entre 1842 et 1848. Par la suite, le mouvement réformiste stagne, plus particulièrement lorsque Kent est receveur de douanes de 1849 à 1852. Cependant, alors que Philip LITTLE, un dirigeant à l'esprit plus réformiste et au tempérament plus mesuré, conduit la province à l'autonomie gouvernementale en 1855, Kent est nommé secrétaire colonial et il prend la relève de Little comme premier ministre en 1858.

Facilement réélu en 1859, Kent est forcé de déclencher des élections en 1861 à la suite de la dissolution de son gouvernement par le gouverneur. Sa campagne, qui se veut une lutte partisane entre confessions, entraîne des émeutes meurtrières et conduit les protestants conservateurs à une victoire serrée. Il abandonne rapidement la direction du Parti libéral et se joint à un gouvernement de coalition favorable à la fusion confessionnelle et à la Confédération. Le poste de receveur général, qu'il occupera de 1865 à 1869, mettra un terme à son illustre carrière politique.