Klein, Lothar

Lothar Klein. Compositeur, professeur (Hanovre, Allemagne, 27 janvier 1932, naturalisé canadien 1985, Toronto 3 janvier 2004). B.A. (Minnesota) 1954, MA (ibid) 1956, Ph.D. (ibid) 1961.

Klein, Lothar

Lothar Klein. Compositeur, professeur (Hanovre, Allemagne, 27 janvier 1932, naturalisé canadien 1985, Toronto 3 janvier 2004). B.A. (Minnesota) 1954, MA (ibid) 1956, Ph.D. (ibid) 1961. Il étudie la composition avec Paul Fetler à l'Université du Minnesota et l'orchestration en cours particuliers avec Antal Dorati (1956-1958). Ses autres professeurs de composition sont Goffredo Petrassi à Tanglewood (1956) et, grâce à une bourse Fulbright (1958-1960), Josef Rufer et Boris Blacher à la Hochschule für Musik de Berlin et Luigi Nono à Darmstadt. Il enseigne à la Hochschule für Musik (comme adjoint de Blacher, de 1958 à 1960) et aux universités du Minnesota (1962-1964) et du Texas (1964-1968) avant de se joindre à l'Université de Toronto en 1968.

Les compositions de Klein, dont certaines ont remporté le Rockefeller New Music Prize (1965, 1967), le Greenwood Choral Prize (1968, pour Three Chinese Laments) et le Floyd S. Chalmers Performing Arts Creative Award (1982, pour Tale of a Father and a Son), reflètent des influences aussi diverses que la musique de Varèse (Symmetries for Orchestra) et le jazz (Musique à Go-Go). Klein a reçu des commandes des NMC (Virtuoso Music), de Roxolana Roslak et Jean McPhail (Of Bells, Birds, and Bees), de l'Orchestre de chambre de Chine (Landscape with Pipers), de l'Association canadienne des orchestres de jeunes (Festival Partita) de même que du Festival of the Sound (Quatuor à cordes), du Conseil des arts de l'Ontario et d'Intrada Brass, ainsi que de l'ensemble Amici et de Music Canada 2000 (Partita 2000). Robert Verebes a joué son Concerto Sacro pour alto et orchestre avec l'Orchestre symphonique d'Edmonton et l'OSM en 1984.

D'après Hanns-Bertold Dietz : « Toutes les œuvres de Klein, qu'elles soient légères ou sérieuses, tentent de trouver des points de référence entre la musique ancienne et nouvelle, et par le fait même commentent la continuité historique de la musique. Les compositions de collage de Klein, fondées sur la musique préexistante, sont des œuvres profondes. Elles relient successivement les différences de temps et de culture, et offrent une généreuse source d'analyse stylistique. » (dépliant de la SDE Canada)

Klein publie de nombreux articles dans des revues spécialisées aux États-Unis et au Canada. En 1991, il est compositeur en résidence invité aux universités du Nebraska et de Houston, ainsi qu'au Smith College (Massachusetts) et à la MacDowell Colony (New Hampshire). Il se retire de l'Université de Toronto en 1996 et il annonce son intention de composer un opéra comique. Parmi ses compositions ultérieures, on trouve Partita 2000 (qu'il a décrite comme « une rétrospective des styles musicaux des 100 dernières années ») jouée en première par Amici; Gaîté Canadienne, pour Intrada Brass et String Quartet No. 2, joué en première par le St. Lawrence String Quartet en 1995. En expliquant ses dernières compositions, il indique : « Les années 90 révèlent un intérêt plus large pour le style en tant que style. Si mon œuvre semble éclectique, c'est parce qu'elle juge que notre temps l'est, d'où une grande variété stylistique. Dans mes procédés, l'humour reste un élément intégral. »

Il est membre de la LCComp et compositeur agréé du Centre de musique canadienne. Des enregistrements des compositions de Klein ont été mis en vente par Centrediscs et la CBC, et la CBC a diffusé un concert de sa musique en 2001. Il a déposé ses archives à la bibliothèque de musique Edward Johnson de l'Université de Toronto en 1997.

Compositions (Sélection)

Opéra
Tale of a Father and a Son (G. Plaut). 1982 (Banff 1989). Ms.

Orchestre
Symmetries for Orchestra : 1958; grand orch; Presser 1972.

Musique à Go-Go : 1966; Presser 1972; (1967) First Edition LS-672 (O de Louisville, Whitney c orch).

Design for Percussion and Orchestra : 1970; perc, orch; Leeds 1983.

Janizary Music 3 pieces for military orchestra : 1970; pt orch; B & B 1971.

The Masque of Oriana : 1971; Presser 1978.

Passacaglia for the Zodiac : 1971; orch cdes; ms.

Symphonic Études (Symphonie no 3) : 1972; Presser 1975.

Music for Violin and Orchestra : 1972; vn, orch chamb; ms.

Invention, Blues and Chase : 1975; acc, orch cdes; ms.

Musica Antiqua : 1975; consort, orch; Chanteclair 1976.

España « Boccherini Collage » : 1978; vn, orch; Presser 1982.

Fanfares for Orchestra : 1978; ms.

Concerto Sacro for Viola and Orchestra : 1984; al, orch; ms

Landscape With Pipers : 1984; orch chamb; ms.

Music for Kids : 1986; plusieurs ex sur 1 p, narr, orch; ms.

Festival Partita : 1990; ms.

Danseries: Three Orchestral Dances : 1997

Zez: Music from America's Flapper Age : 2003

Musique de chambre
Sonate en trio : 1968; cl, vc, p (clavn), perc; Third Stream 1970.

Six Exchanges : 1972; sax; Tenuto Publications 1972; Golden Crest RE-7056 (Brodie).

Eclogues : 1975; guit; Wat 1978

Hacheava : Memorial Meditations (rites séfarades et psaumes) : 1979; cb, cbn, hp, perc; ms.

Meditation « for John Lennon, Dec 9 1980 » : 1980; vn, p; ms.

Variations on Two Well-Known Airs : 1981; ht, cl, bn, cbn, cor; ms.

Virtuoso Music : 1987; al, vc, cb; ms.

Quatuor à cordes Quartets of the Sound : 1991; ms.

It Is Time : 1993; trio, vn, vl, p.

Trocadéro: Music for Paris in the '20s : 1994; ht, cl, bn p.

Vice-versa: Suite for Two Trombones : 1995; Lomar.

Esprit : 1996; trio, fl, cl p.

Baroque: A Suite for Oboe and English Horn :1996.

String Quartet No. 3, « Why Must the Red Rose Die. » : 1998; ms.

Partita 2000 : 2000; cl, vl, p. harpe; ms.

Piano
Sonate : 1968; Leeds 1975.

Canadiana : 1980; 2 p; ms; Jubal 5002 (Anagnoson, Kinton).

Chœur ou voix
Three Melancholy Songs (E. Brontë) : 1966; sop, p; ms; Centredisques CMC-1183 (Roslak).

Three Chinese Laments (« Chinese Book of Songs », Robert Payne trad) : 1968; SATB; Presser 1974.

The Philosopher in the Kitchen (Brillat-Savarin) : 1974; vn, orch; ms.

Orpheus (auteurs classiques) : 1976; sop, tén, narr, SATB, instr div; ms.

Voices of Earth (traditionnel, A. Lampman, R.L. Stevenson, J. von Eichendorf, R. Herrick) : 1976; sop, ch d'enfants, orch; ms.

Three Reflections (Sainte Thérèse : Longfellow et R. Herrick trad; sanskrit : E.L. Moore trad) : 1977; SATB; ms.

The Old Man and The Sea (Hemingway) : 1981; bar, p; ms.

Of Bells, Birds and Bees (E. Dickinson) : 1985; sop, contralto, p; ms.

The Jabberwock in Ogden Nash's Dining Room : 1991; ch de femmes, ens perc ; ms.

Nombreuses autres œuvres incluant trois ballets (œuvres de jeunesse); plusieurs œuvres pour orch ou harm (dont quelques-unes publiées chez Presser et Peters); pour ens chamb (dont quelques-unes publiées chez Tenuto); nombreuses œuvres pour ch (dont quelques-unes publiées chez Wat, Music Publishers Holdings, Presser, Schmitt et Lawson Gould) et v. Voir Compositeurs canadiens contemporains.

Articles publiés

« The ISCM festival at Hamburg », CanComp, 42, (sept. 1969)

« Stravinsky's poetics: music and life style », CAUSM J, vol. 2 (aut. 1972)

« Stravinsky and opera: parable as ethic », CMB, 4 (printemps-été 1972)

Bibliographie

PRO Canada Ltd. « Lothar Klein », dépliant, 1983.

Colin EATOCK, « Lothar Klein: one from the heart »; Music Scene ; 346 (nov.-déc. 1985).

Arthur KAPTAINIS, « Compositions of note: Lothar Klein doesn't so much teach as challenge »; The Graduate (janv.-févr. 1986).


Lecture supplémentaire

  • PRO Canada Ltd. 'Lothar Klein,' pamphlet, 1983

    Eatock, Colin. 'Lothar Klein: one from the heart,' MSc, 346, Nov-Dec 1985

    Kaptainis, Arthur. 'Compositions of note: Lothar Klein doesn't so much teach as challenge,' The Graduate, Jan/Feb 1986