Kugaaruk

Kugaaruk, autrefois Pelly Bay, hameau du Nunavut; pop 771 (recens. 2011), pop 688 (recens. 2006), const. en 1972. Kugaaruk est situé sur la côte nord-est de l'Arctique, dans la baie du même nom.

Kugaaruk, autrefois Pelly Bay, hameau du Nunavut; pop 771 (recens. 2011), pop 688 (recens. 2006), const. en 1972. Kugaaruk est situé sur la côte nord-est de l'Arctique, dans la baie du même nom. Étant axé sur la chasse au phoque, le mode de vie des NETSILINGMIUTS de la région échappe aux fluctuations de la chasse à la baleine et du piégeage qui touchent les autres régions du Nord. Même si les premiers contacts avec les Européens ont lieu en 1829, ce n'est qu'en 1935 qu'un missionnaire s'établit dans le hameau. Ce dernier est nommé en l'honneur de sir John Pelly, gouverneur de la Compagnie de la baie d'Hudson. Après la construction d'une bande d'atterrissage en 1968, le gouvernement canadien, dans le cadre de ses efforts en vue de faire valoir sa souveraineté dans le Nord, transporte par avion 37 maisons préfabriquées à Pelly Bay. Ces maisons, ainsi que l'école et les installations médicales, incitent les Inuits à s'y installer en permanence. À la fin des années 70, une petite entreprise de pêche commerciale de l'omble chevalier et le commerce des sculptures d'ivoire viennent s'ajouter à l'économie des habitants de l'endroit, qui est axée sur la chasse et le piégeage. En 1992, le passage dans la baie d'un brise-glace de la Garde côtière canadienne conduit à la livraison de carburant et de provisions par bateau plutôt que par avion, ce qui réduit considérablement le coût de ces articles.

Voir aussi ARCTIQUE, SOUVERAINETÉ DANS L'