Petite maîtrise de Montréal

La Petite maîtrise de Montréal. Choeur d'enfants fondé en 1938 par Alfred Bernier qui en fut l'unique dir. Il entreprit de réunir des garçons de 8 à 15 ans en s'adressant d'abord à l'école Garnier, dans la paroisse de l'Immaculée-Conception. Une audition permit de réunir les 43 premiers membres.

Petite maîtrise de Montréal

La Petite maîtrise de Montréal. Choeur d'enfants fondé en 1938 par Alfred Bernier qui en fut l'unique dir. Il entreprit de réunir des garçons de 8 à 15 ans en s'adressant d'abord à l'école Garnier, dans la paroisse de l'Immaculée-Conception. Une audition permit de réunir les 43 premiers membres. Par la suite, ils furent recrutés dans une dizaine d'écoles de Montréal. Le père Bernier projetait d'organiser une maîtrise sur le modèle de celle des Petits chanteurs de Vienne, afin que les garçons des quartiers populaires puissent jouir d'une éducation générale gratuite. Dès le printemps 1939, le groupe se présentait en concert. La critique souligna le fondu et la pureté des voix, la subtilité des nuances et la clarté de la diction. Pendant cinq années, la Petite maîtrise donna des concerts et participa à des opéras et à des émissions radiophoniques. Cependant, malgré la générosité des Jésuites, de Jean C. Lallemand et de quelques autres mécènes, le projet d'une école ne fut que partiellement réalisé, et vu l'absence d'aide officielle, l'ensemble fut contraint de renoncer à ses activités en 1944.