La Rocque, Gilbert

Gilbert La Rocque, auteur (Montréal, 29 avril 1943-26 nov. 1984). Gilbert La Rocque effectue des études classiques jusqu'en belles-lettres, puis exerce toutes sortes de petits métiers.

La Rocque, Gilbert

Gilbert La Rocque, auteur (Montréal, 29 avril 1943-26 nov. 1984). Gilbert La Rocque effectue des études classiques jusqu'en belles-lettres, puis exerce toutes sortes de petits métiers. Il se met à écrire ses premiers romans alors qu'il est commis à l'Hôtel de Ville de Montréal Nord (Le Nombril, 1970; Corridors, 1971). À partir de 1972, il devient successivement chef de rédaction aux Éditions de l'Homme, directeur littéraire aux Éditions de l'Aurore et directeur littéraire aux Éditions Québec Amérique (1979), où il fonde la revue littéraire éponyme.

Poète refusé par les éditeurs, biographe (Provencher, le dernier des coureurs de bois, 1974; Le voleur, 1976), dramaturge (Le refuge, 1979), c'est surtout comme romancier qu'il assoit sa réputation. Provocateur fasciné par les univers en décomposition, reflet de la décadence de la culture occidentale (Après la boue, 1972; Les masques, 1980), il fait appel aux techniques de l'écriture automatique, chère aux Surréalistes, pour tenter de créer sa propre langue: style haché, parfois télégraphique, phrases inachevées, ponctuation fantaisiste, kaléidoscope d'images poétiques et variées. L'écrivain Gérard Bessette (1920-) a consacré tout un roman, Le semestre (1979), à analyser l'un des siens: Serge d'entre les morts (1976).