Lanois, Daniel

En 1979, il rencontre le musicien britannique réputé Brian Eno, ce dernier étant venu enregistrer au Grant Avenue Studio. Ils décident de s'associer et leur partenariat sera très fructueux.
En 1979, il rencontre le musicien britannique réputé Brian Eno, ce dernier étant venu enregistrer au Grant Avenue Studio. Ils décident de s'associer et leur partenariat sera très fructueux.



Lanois, Daniel

 Daniel Lanois, producteur de disques, ingénieur du son, chanteur, compositeur, guitariste (Hull, Qué., 19 sept. 1951). Lanois déménage à Hamilton à l'âge de dix ans. Musicien passionné, il se produit en compagnie de petits groupes locaux durant son adolescence. Il n'a que 17 ans lorsqu'il construit, avec l'aide de son frère, un studio d'enregistrement dans la maison de sa mère à Ancaster. En 1974, il construit le Grant Avenue Studio à Hamilton, où il produit les disques d'artistes canadiens tels Martha and The Muffins, The Parachute Club, Luba, Ian et Sylvia Tyson (voir IAN AND SYLVIA).

En 1979, il rencontre le musicien britannique réputé Brian Eno, ce dernier étant venu enregistrer au Grant Avenue Studio. Ils décident de s'associer et leur partenariat sera très fructueux. Ils atteignent des sommets tant auprès de la critique qu'auprès des consommateurs grâce à plusieurs albums qui marqueront l'histoire de la musique, notamment The Unforgettable Fire et The Joshua Tree du groupe irlandais U2. Le partenariat se prolonge avec l'album All That You Can't Leave Behind (2000), qui comprend la chanson « Beautiful Day », qui a remporté un prix Grammy.

Quittant Hamilton au milieu des années 1980, Daniel Lanois possède des studios à la Nouvelle-Orléans et à Oxnard, en Californie. Il travaille avec des artistes comme Peter Gabriel, Bob Dylan, Robbie ROBERTSON et Emmylou Harris. Le mélange de musique acoustique et de son ambiant, riche et impressionniste, qui est caractéristique de son travail, imprègne également ses propres albums, dont Acadie (1989) et la trame sonore instrumentale du film de Billy Bob Thornton, Sling Blade (1996).

Daniel Lanois est un des principaux artistes de la trame sonore du film The Million Dollar Hotel de Wim Wenders. Son troisième album solo, Shine, est encensé par la critique. Cet album, qui sort en avril 2003, présente une musique folk discrète, mise en valeur par la guitare hawaïenne de M. Lanois. Emmylou Harris et Bono, du groupe U2, comptent parmi les artistes invités.

Lanois participe à la production de How To Dismantle An Atomic Bomb de U2, qui remporte un prix Grammy en 2006 pour l'Album de l'année. Son album instrumental Belladonna (2005) génère deux nominations pour un prix Grammy la même année. La première mondiale de son documentaire autobiographique Here Is What Is a lieu à l'occasion du Festival international du film de Toronto de 2007; le CD de la trame sonore du film offre des pièces du claviériste de THE BAND Garth Hudson et du batteur Brian Blades. En 2008, Daniel Lanois et Brian Eno consacrent tout leur temps à l'enregistrement du nouvel album de U2 dans divers studios d'enregistrement en Europe.


Liens externes

//