Laplante, Louise

(Marie Irène) Louise Laplante. Administratrice, professeure (Montréal, 2 octobre 1943). B.Mus. (Montréal) 1966, M.Mus. piano (ibid.) 1967, B.E.S. (ministère de l'Éducation du Québec) 1968, L.Mus. (Montréal) 1972.

Laplante, Louise

(Marie Irène) Louise Laplante. Administratrice, professeure (Montréal, 2 octobre 1943). B.Mus. (Montréal) 1966, M.Mus. piano (ibid.) 1967, B.E.S. (ministère de l'Éducation du Québec) 1968, L.Mus. (Montréal) 1972. De 1962 à 1968, elle étudia à l'École normale de musique de Montréal où elle travailla avec Claude Champagne (écriture), Jean Leduc et William Stevens (piano). En 1971, elle suivit un cours d'ethnomusicologie avec Laszlo Vikar à l'UQAM et un cours d'ethnologie amérindienne à l'Université de Montréal où elle étudia également (1968-72) avec Françoise Aubut (fugue), André Prévost et Serge Garant (analyse), et Maryvonne Kendergi (histoire et musicologie). Comme pianiste, elle remporta de nombreux prix (1959, 1961, 1962) aux Festivals de musique du Québec (auj. Concours de musique du Canada) et donna plusieurs concerts, notamment à l'auditorium Le Plateau avec l'OSM (1962). Elle a enseigné à l'École normale (1969-73) et a donné des cours de littérature musicale, d'histoire de la musique canadienne et d'ethnomusicologie à l'UQAM (1970-76). Elle a également enseigné à l'Université du Québec à Chicoutimi, à l'UQTR, et à l'École Vincent-d'Indy. Le ministère de l'Éducation du Québec a publié en 1974 et 1975 ses guides pédagogiques sur trois oeuvres des compositeurs canadiens Morel, Champagne et Schafer. Elle a dirigé l'édition française de Contemporary Canadian Composers, Compositeurs canadiens contemporains (Montréal 1977) et la collection Compositeurs au Québec (Montréal 1974-80). Cette dernière est une publication du Centre de musique canadienne dont elle fut dir. régionale pour le Québec (1973-80). En 1979, elle participa à la fondation des Éditions Québec-Musique. Elle fut dir. générale de l'OJQ (1981-86) puis chef du Service de la musique et de l'opéra du CAC (1986-88) avant d'être nommée dir. générale de l'Orchestre symphonique de Québec en 1988.