Larissa Lai

Larissa Lai, poétesse, romancière, critique, enseignante (La Jolla, Californie, 1967). Bien qu'elle soit née sur la côte Ouest des États-Unis, Larissa Lai grandit à St. John's (T.-N.-L) et étudie à l'UNIVERSITÉ DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE (B.A. en 1990), à l'University of East Anglia (M.A.

Larissa Lai

Larissa Lai, poétesse, romancière, critique, enseignante (La Jolla, Californie, 1967). Bien qu'elle soit née sur la côte Ouest des États-Unis, Larissa Lai grandit à St. John's (T.-N.-L) et étudie à l'UNIVERSITÉ DE LA COLOMBIE-BRITANNIQUE (B.A. en 1990), à l'University of East Anglia (M.A. 2001) et à l'UNIVERSITÉ DE CALGARY (Ph. D. 2006). Elle est nommée écrivaine en résidence du Markin-Flanagan à l'Université de Calgary (1997-1998) peu après la publication de son premier roman When Fox is a Thousand (1995). Ce roman, qui est préselectionné pour le prix du premier roman Books in Canada de Chapters, permet à Lai de remporter un Astraea Foundation Emerging Writers Award en 1995. Ce roman est réédité et publié de nouveau en 2004. Après la publication de son second roman, Salt Fish Girl (2002), qui est en lice pour le prix Sunburst et le prix W.O. MITCHELL, Lai est écrivaine en résidence à l'UNIVERSITÉ SIMON FRASER en 2006. Elle commence à enseigner la littérature à l'Université de la Colombie-Britannique en 2007.

Lai est une auteure prolifique et à multiples facettes. Elle est largement acclamée pour ses œuvres de fiction, sa poésie et ses critiques. Ses romans explorent l'expérience chinoise et canado-chinoise dans un style façonné par la mythologie, la fiction spéculative et un intérêt particulier sur les effets de l'expérience planétaire à l'ère du néolibéralisme. Ces thèmes reviennent dans ces recueils de poésie sybil unrest (2009, coécrits avec Rita Wong) et Automaton Biographies (2010), mais la poésie l'amène à s'intéresser à la nature linguistique de la subjectivité et au rôle du langage dans le façonnage de l'expérience consensuelle de la réalité. Lai, dans le premier long poème intitulé « Rachel » de son Automaton Biographie, développe son exploration des types de fictions spéculative et futuriste en abordant le domaine de la science-fiction. « Rachel », qui revisite Blade Runner de Ridley Scott et Do Androids Dream of Electric Sheep de Philip K. Dick, raconte à nouveau ces récits au moyen de l'expérience personnelle du cyborg Rachel. Automaton Biographies est en lice pour le prix Dorothy Livesay Poetry.