Les Jeux du Commonwealth

Depuis la tenue des premiers Jeux de l'Empire britannique à Hamilton (Ont.) en août 1930, auxquels prennent part plus de 400 athlètes de 11 pays, le Canada est un participant de premier plan à cette manifestation sportive qui se déroule tous les quatre ans.

Cérémonies d
Jeux du Commonwealth, à Victoria, en Colombie-Britannique, en 1994 (Corel Professional Photos).
Tanner, Elaine
En 1966, Tanner établit des records du monde dans le 200 mètres quatre nages individuel et le 200 mètres papillon. Elle remporte quatre médailles d'or et trois d'argent aux Jeux du Commonwealth (photo de Bill Cunningham).

Depuis la tenue des premiers Jeux de l'Empire britannique à Hamilton (Ont.) en août 1930, auxquels prennent part plus de 400 athlètes de 11 pays, le Canada est un participant de premier plan à cette manifestation sportive qui se déroule tous les quatre ans. La tenue des Jeux est l'événement le plus populaire et le symbole le plus représentatif du COMMONWEALTH.

Les jeux suivants ont lieu à Londres (Angleterre) en 1934; à Sydney (Australie) en 1938; à Auckland (Nouvelle-Zélande) en 1950; à Vancouver en 1954, où ils deviennent les Jeux de l'Empire et du Commonwealth; à Cardiff (pays de Galles) en 1958; à Perth (Australie) en 1962; à Kingston (Jamaïque) en 1966, où ils prennent le nom de Jeux du Commonwealth britannique; à Édimbourg (Écosse) en 1970; à Christchurch (Nouvelle-Zélande) en 1974; à Edmonton en 1978, où ils sont rebaptisés Jeux du Commonwealth et regroupent près de 1500 athlètes de 46 pays. Les Jeux du Commonwealth de 1982 se tiennent à Brisbane (Australie) et ceux de 1986 à Édimbourg (Écosse). En 1990, les Jeux ont lieu à Auckland (Nouvelle-Zélande) et reviennent au Canada en 1994, à Victoria. La première tenue des Jeux sur le continent asiatique a lieu en 1998 à Kuala Lumpur, en Malaisie.

Les Jeux du Commonwealth sont le théâtre de nombreuses performances mémorables (10 records du monde sont battus à Cardiff en 1958). Un des événements les plus spectaculaires de l'histoire du sport est sans doute The Miracle Mile (le mille prodigieux) de Vancouver (1954), où le Britannique Roger Bannister enlève la victoire à l'Australien John Landy.

Les athlètes canadiens accomplissent des performances exceptionnelles lors de ces jeux : en natation seulement, Phyllis DEWAR (1934), Elaine TANNER (1966), Graham Smith (1978) et Alex BAUMANN (1982, 1986) récoltent 19 médailles d'or. Harry JEROME, d'origine jamaïcaine, remporte le sprint de 100 verges (91,44 mètres) en 1966 à Kingston. Aux Jeux de 1990, en gymnastique, Lori Strong et Curtis HIBBERT remportent 4 et 5 médailles d'or respectivement.

Aux 21es Jeux du Commonwealth (Edmonton, 1978), organisés avec l'aide de 10 000 bénévoles, le Canada remporte 45 médailles d'or, 31 d'argent et 33 de bronze, soit un total record de 109 médailles. L'Angleterre suit avec 27 médailles d'or et un total de 87 médailles. Au programme de ces jeux figurent 11 disciplines sportives : athlétisme, badminton, boxe, cyclisme, gymnastique, boulingrin, tir, natation, haltérophilie, lutte et crosse (sport de démonstration).

Aux Jeux de 1986, le Canada gagne 115 médailles (dont 51 d'or) et se classe deuxième derrière l'Angleterre. La nageuse Jane Kerr est au nombre des 380 participants canadiens à ces jeux; elle s'illustre en remportant 2 médailles d'or, 2 d'argent et 2 de bronze. Aux Jeux de 1990, le Canada termine troisième avec 35 médailles d'or, 41 d'argent et 37 de bronze. Curtis Hibbert, le meilleur gymnaste du Canada, gagne 5 médailles d'or, 1 d'argent et 1 de bronze. Aux Jeux de Victoria, en 1994, le Canada récolte 128 médailles, dont 40 d'or.

Aux Jeux de 1998, le Canada finit troisième pour le nombre de médailles obtenues, soit 99 (30 d'or, 31 d'argent et 38 de bronze), derrière l'Australie (197 médailles) et l'Angleterre (136 médailles). L'hôte des Jeux, la Malaisie, qui offre des installations sportives et un accueil superbes dans la chaleur étouffante de septembre, se place quatrième avec 36 médailles. Des performances canadiennes remarquables sont réalisées à ces Jeux : Erika-Leigh Stirton en gymnastique rythmique (5 médailles d'or et 1 d'argent); Mark Versfeld et Joanne Malar en natation (respectivement 2 médailles d'or et 1 de bronze ainsi que 2 d'argent et 2 de bronze); Akos Sandor en haltérophilie (3 médailles d'or); Sharon Bowes en tir (ses 2 médailles d'or et ses 2 médailles d'argent lui permettent d'accumuler un total de 10 médailles en trois Jeux). Alexandre DESPATIE, âgé de 13 ans, gagne la compétition de plongeon de haut vol avec une note record et devient le plus jeune médaillé de l'histoire des Jeux.

En 2002, à Manchester (Angleterre), Alexandre Despatie gagne deux autres médailles d'or en plongeon et Claire Carver-Dias remporte l'or en nage synchronisée; elle gagne également, avec sa coéquipière Fannie Létourneau, une deuxième médaille d'or à la compétition de nage synchronisée en duo. Mark Boswell remporte l'or en saut en hauteur tandis que Jean Pascal et Jason Douglas gagnent l'or à la boxe. Les vététistes Roland Green et Chrissy Redden enlèvent l'or dans leur compétition respective, et Clara HUGHES gagne en cyclisme sur route. Kate Richardson récolte 2 médailles en gymnastique, tout comme le médaillé d'or olympique Kyle SHEWFELT. Metodi Igorov, Clayton Miller et Cynthia Meyer gagnent en tir, Jonathon Power enlève l'or en squash et Maryse Turcotte ainsi que Pascale Dorcelus remporte l'or en haltérophilie. Les sports paralympiques font partie intégrante des Jeux en 2002; quelques épreuves de démonstration sont présentées aux Jeux de 1994, mais ne sont pas retenues pour ceux de 1998.

En 2006, à Melbourne, en Australie, le Canada récolte un total de 86 médailles (26 d'or, 29 d'argent et 31 de bronze) et termine au 3e rang, derrière l'Australie et l'Angleterre. Le basketball est présenté pour la première fois aux Jeux dans la catégorie Sports d'équipe. Les Canadiens qui remportent l'or sont : Chantal Petitclerc et Mark Boswell en athlétisme; Marie-Hélène Prémont en cyclisme; Alexandre Despatie et Blythe Hartley en plongeon; Grant Golding, Elyse Hopfner-Hibbs, Alexandra Orlando, Kyle Shewfelt et Adam Wong en gymnastique; Mike Brown en natation; Marie-Pier Boudreau-Gagnon en nage synchronisée (solo) et Jeane Elizabeth Lassen, Akos Sandor, Maryse Turcotte ainsi qu'Amandeep Sidhu en haltérophilie. Les Jeux constituent un prélude important pour les athlètes qui participeront la même année aux JEUX OLYMPIQUES de Beijing.

En 2010, les Jeux du Commonwealth ont lieu à New Delhi, en Inde. Plus de 6000 athlètes de 71 pays, dont 251 Canadiens, y participent. Avec une récolte de 76 médailles (26 d'or, 17 d'argent et 33 de bronze), le Canada termine quatrième au classement général, derrière l'Australie, l'Inde et l'Angleterre. Alexandre Despatie réalise un record personnel en plongeon et devient par la même occasion l'athlète canadien le plus décoré de l'histoire des Jeux du Commonwealth, ayant remporté un total de neuf médailles d'or et deux de bronze, dont trois d'or à New Delhi.

Les derniers Jeux du Commonwealth en sol canadien ont lieu en 1994 à Victoria, où 66 pays du Commonwealth sont représentés. Des athlètes ayant un handicap y participent pour la première fois.

Les Jeux du Commonwealth de 2014 auront lieu à Glasgow, en Écosse.


En savoir plus

Lecture supplémentaire

  • Cleve Dheensaw, The Commonwealth Games: The First Sixty Years, 1930-1990 (1994); Gerald Redmond, ed, Edmonton '78: The Official Pictorial Record of the XI Commonwealth Games (1978).