Les Petites symphonies

« Les Petites symphonies »/« The Little Symphonies ».

Les Petites symphonies/The Little Symphonies

« Les Petites symphonies »/« The Little Symphonies ». Série radiophonique de la SRC à Montréal réservée exclusivement à l'Orchestre des Petites symphonies / The Little Symphonies Orchestra et diffusée au réseau français puis dans tout le Canada via le réseau anglais et, pendant quelques années, sur le réseau MBS. Cet orchestre de type classique fut formé à l'initiative de Roland Leduc qui en fut le chef attitré durant toute son existence (1948-65). Les émissions hebdomadaires de 30 minutes furent réalisées successivement par Albert Chamberland, Romain-Octave Pelletier II et Jacques Bertrand, en studio ou à la salle de l'Ermitage.

Voué d'abord à la musique des XVIIe et XVIIIe siècles, l'ensemble, dont l'effectif atteignait parfois près de 50 instrumentistes, commença à ajouter en 1950 des oeuvres de compositeurs des XIXe et XXe siècles tels Brahms, Britten, Dallapiccola, Debussy, Fauré, Franck, Honegger, Malipiero, Martin, Milhaud, Ravel, Roussel et Webern. À partir de 1957, il commanda ou créa des compositions canadiennes comme la Symphonie no 2 et le Monologue de Pépin, Rituel de l'espace de Morel et le Concerto pour violon de Violet Archer avec Hyman Bress. C'est au cours de l'une de ces manifestations que fut créé en 1950 le Concerto pour piano de Champagne, avec Neil Chotem. « Les Petites symphonies » ont accueilli nombre de solistes canadiens, parmi lesquels Pierrette Alarie, Hervé et Gilles Baillargeon, Jean Belland, Lise Boucher, Frans Brouw, Paul Doyon, Rose Goldblatt, Glenn Gould, Ida Haendel, Jean-Paul Jeannotte, Walter Joachim, Wolfgang Kander, Stephen Kondaks, Jacques LeComte, Joseph et Rafael Masella, Zara Nelsova, Ross Pratt, André-Sébastien Savoie, Robert Savoie et Léopold Simoneau. Au nombre des étrangers invités, citons René Benedetti, Karl Engel, Leon Goossens, Henri Honegger, Antonio Janigro, Yvonne Loriod, Marcel Mule, Vlado Perlemuter, Jean-Pierre Rampal, Max Rostal, Pierre Sancan, Gérard Souzay, Henryk Szeryng, Blanche Tarjus, Paul Tortelier et Aline van Barentzen. Alexander Brott, Sylvio Lacharité, Maurice Le Roux, Michel Perrault et Alberto Pizzini dirigèrent à l'occasion. Le poste de violon solo fut dévolu notamment à D'Arcy Shea, Arthur Garami, George Lapenson et Calvin Sieb, qui furent aussi solistes.

George H. Lapenson, violoniste (Chatham, Kent, d'ascendance lettone, v. 1920), étudia avec Adolphe Metz au Cons. de Riga et devint très jeune violon solo de l'orchestre radiophonique de cette ville. Il fut aussi violon solo de l'OS des studios de cinéma UFA à Berlin et donna des concerts et récitals un peu partout en Europe. Arrivé à Montréal en 1949, il fut maintes fois soliste à divers programmes de radio et de télévision de la SRC.

Grâce à une sélection minutieuse de ses membres et au soin extrême apporté à la préparation des émissions, l'Orchestre des Petites symphonies fut vite reconnu pour son excellence. Avant 1958, l'émission se vit décerner à deux reprises le Canadian Radio Award par l'Assn canadienne pour l'éducation des adultes. On ne doit pas confondre cet orchestre avec la Petite symphonie de Montréal de J.-J. Gagnier et la Petite symphonie de Montréal.


Lecture supplémentaire

  • 'The Little Symphony Orchestra of Montreal,' CBC Times, 30 Nov-6 Dec 1952

    '10e anniversaire des ''Petites Symphonies'',' SemRC, vol 8, 1 Feb 1958

    'The tenth birthday concert of ''Little Symphonies'',' CBC Times, 2-8 Feb 1958

    'Précieux apport à la culture musicale depuis plus de onze ans,' SemRC, vol 9, 28 Mar-3 Apr 1959