Conrad Letendre

Conrad Letendre. Organiste, pédagogue, théoricien, compositeur (Saint-Zéphirin-de-Courval, près Trois-Rivières, Québec, 9 janvier 1904 - Montréal, 20 novembre 1977).

Conrad Letendre. Organiste, pédagogue, théoricien, compositeur (Saint-Zéphirin-de-Courval, près Trois-Rivières, Québec, 9 janvier 1904 - Montréal, 20 novembre 1977). Élève de l'Institut Nazareth pour les jeunes aveugles à Montréal (1913-27), il eut comme professeurs Arthur Letondal (piano et orgue), Camille Couture (violon), Achille Fortier et Romain Pelletier (harmonie, contrepoint, fugue). À Saint-Hyacinthe, il fut organiste à l'église Notre-Dame-du-Rosaire (1927-33) et prof. de piano et d'orgue au séminaire (1927-35, 1942-52); il enseigna aussi au couvent des Soeurs de la Présentation et chez les Soeurs de Saint-Joseph. Il collabora à La Bonne Chanson à titre d'aviseur artistique (1942-54) et à la revue Musique et musiciens comme rédacteur en chef (1952-54). À l'Université de Montréal, il enseigna l'harmonie (1955-62) et l'organographie durant deux ans. Il fut également prof. d'orgue à l'Institut Nazareth. Letendre a contribué à la formation théorique et pratique de plusieurs musiciens en vue dont Gaston Arel, Jean Chatillon, Raymond Daveluy, Gilles Fortin, Kenneth Gilbert, Bernard et Mireille Lagacé, Lucienne L'Heureux-Arel, Michel Perrault, Gertrude Perreault-Mongeau, Jeannine Vanier, ainsi que sa femme, Aline Letendre (née Chénier), aussi élève de Gabriel Cusson, qui fut prof. de matières théoriques au Cons. de Chicoutimi (1968-71) puis au CMM (1971 -) où elle avait d'abord été l'adjointe de Cusson (1955-68). Elle est organiste à l'église du Gesù de Montréal depuis 1957.

À titre privé et comme boursier du MACQ, Conrad Letendre a poursuivi durant de nombreuses années d'importants travaux de recherche dans le domaine des sciences musicales, parallèlement à son enseignement de l'orgue. Il a laissé des ouvrages didactiques encore inédits, lesquels ont amené deux de ses disciples, Jean Chatillon et Michel Perrault, et quelques autres à fonder en 1970 l'Institut de sciences musicales Conrad Letendre qui devint plus tard Pantonal.

Conrad Letendre est l'auteur de pièces pour orgue publiées en trois volumes chez Ostiguy (1980-82). Un récital de ses oeuvres fut présenté à la radio de la SRC par sa femme à l'occasion du premier anniversaire de sa mort. Une bourse Conrad-Letendre fut décernée pour la première fois en 1979 à l'organiste John Vandertuin de Brantford, Ont., et par la suite à Rachel Laurin. Un Festival Conrad-Letendre a eu lieu annuellement à Saint-Hyacinthe de 1979 à 1983. En 1987, un concert commémorant le 10e anniversaire de sa mort prit place en l'église du Gesù avec la participation de Gaston Arel, Raymond Daveluy, Rachel Laurin et Aline Letendre. Cette dernière et la violoniste Tara-Louise Perrault créèrent pour l'occasion la Sonate en la mineur de Michel Perrault dédiée à la mémoire de Letendre.


Lecture supplémentaire

  • Chatillon, Jean. 'Le Cas Letendre,' VM, 14, Dec 1969

    Vandertuin, John. 'An examination of the life and work of Conrad Letendre with special emphasis on his compositions for organ,' M MUS thesis, U of Western Ont 1987